Actualités :: Rencontre Gouvernement-Troïka des PTF : Les crises sécuritaire et sanitaire (...)

Le Premier ministre Christophe Dabiré a présidé ce mardi 11 mai 2021, la première rencontre de haut niveau Gouvernement-Troïka des partenaires techniques et financiers au titre de l’année 2021. Cette rencontre a constitué un cadre d’échange sur des questions d’actualité et du développement du Burkina Faso, en vue de mener des actions concertées avec les différents partenaires.

A cette première rencontre de haut niveau Gouvernement-PTF, les discussions ont principalement porté sur le processus de finalisation du Référentiel national de développement (RND) 2021-2025, les orientations budgétaires et les modalités de mise en œuvre du plan de vaccination contre le Covid-19. Elles ont également porté sur la situation sécuritaire et la suite judiciaire des allégations de violation des droits de l’homme dans le cadre de la lutte contre l’insécurité.

Déjà en 2017, la Troïka des PTF avait élaboré trois aide-mémoires conjoints dans lesquels des recommandations avaient été formulées pour une mise en œuvre réussie du Plan national de développement économique et social (PNDES). Le bilan de la mise en œuvre de ces recommandations a permis de noter que 85 ont été entièrement réalisées sur les 117, soit un taux de 72,65%. Pour leur apport à l’atteinte de ces résultats, le chef du gouvernement a exprimé sa gratitude à l’ensemble des PTF, particulièrement à ceux de la Troïka, pour leur appui constant aux efforts de développement du Burkina Faso.

Christophe Dabiré a aussi rassuré les PTF des efforts déployés par le gouvernement afin d’assurer la sécurisation du territoire. « La présente rencontre se tient dans un contexte assez difficile marqué par la persistance des actes terroristes et la pandémie du Covid-19. Je puis vous rassurer que le gouvernement a placé la sécurisation du pays comme un impératif. C’est dans ce sens que les efforts sont constamment déployés pour renforcer les capacités opérationnelles de nos unités sur le terrain pour assurer la quiétude de nos vaillantes populations », a-t-il affirmé.

Quant à la lutte contre le Covid-19, le Premier ministre a souligné la nécessité d’injecter plus d’efforts et de ressources pour en venir à bout. Les PTF ont d’ailleurs, de façon unanime, promis d’accompagner le plan de vaccination contre le Covid-19 décliné au cours de la réunion.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 19 (...)
Enquête parlementaire : une occasion ratée
Processus électoraux : la CENI reprend ses enseignements
CDP : première session du Bureau politique national
Xe Assemblée mondiale d’Emmaüs International : le défi (...)
Razel sur le tronçon Boromo-Bobo : mise au point
Cour des comptes du Burkina : l’ambassadeur de France (...)
Romano Prodi au Burkina Faso:la crise ivoirienne au (...)
Présumés putschistes : 7 suggestions pour de meilleures (...)
Visite de Romano Prodi à Ziga : l’espoir à travers l’eau (...)
Me Barthélémy Kéré, bâtonnier de l’ordre des avocats : "Les (...)
Tronçon Boromo - Bobo-Dioulasso : RAZEL fait du (...)
Tentative de putsch : déclaration conjointe d’associations de
Les Burkinabé, à bon droit, ont appris à être circonspects"
Education au BUrkina : les revendications du (...)
"Au Burkina, on fait bien avec peu",Francis Blondet, (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : sommes-nous encore ces (...)
"Le lieutenant Minoungou présentait le même tableau (...)
On murmure
"Le juge militaire m’a surpris positivement"
CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL : de Juliette Bonkoungou à (...)

Pages : 0 | ... | 11067 | 11088 | 11109 | 11130 | 11151 | 11172 | 11193 | 11214 | 11235 | 11256



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés