Actualités :: Santé : Les députés autorisent le financement du projet de construction d’un (...)

Les députés ont adopté à l’unanimité le projet de loi portant ratification de l’ordonnance n°2020-017/PRES du 17 novembre 2020 portant autorisation de ratification de l’accord de financement du projet de construction d’un centre de radiothérapie pour le traitement du cancer à Bobo-Dioulasso. C’était au cours d’une plénière tenue ce mardi 20 avril 2021 à l’Assemblée nationale.

Avec l’adoption de cette loi, c’est un nouveau cap qui vient d’être franchi par le gouvernement, à travers le ministère de la Santé, pour doter Bobo-Dioulasso et partant le grand Ouest, d’un centre de radiothérapie pour la prise en charge des malades du cancer. Ce centre devrait coûter un peu plus de 11, 9 milliards de F CFA.

Pour sa construction, l’Etat a contracté un prêt auprès de Unicredit Bank Austria AG à hauteur de plus de 9,615 milliards de F CFA, le reste du financement étant supporté par le budget de l’Etat. « Cette loi va nous permettre d’obtenir des financements pour construire le centre de radiothérapie de Bobo-Dioulasso pour compléter le dispositif de l’offre de soins, car jusqu’à présent il n’existait pas un centre dédié à cela dans le grand Ouest », a indiqué le ministre de la santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, qui a défendu le projet de loi devant les députés.

Le ministre de la Santé a défendu le projet devant les députés

Lire aussi Lutte contre le cancer : Le Burkina Faso inaugure son premier centre de radiothérapie


A en croire le ministre de la Santé, tout comme celui de Bogodogo à Ouagadougou, le centre de radiothérapie de Bobo-Dioulasso sera doté d’équipements de dernière génération et contribuera à réduire les évacuations sanitaires hors du Burkina pour cause de cancer.

Les députés ont adopté à l’unanimité la loi

Il rassure également que toutes les dispositions ont été prises pour que ces équipements ne connaissent pas le même sort que les équipements des hôpitaux qui souffrent d’un manque d’entretien. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Révision du code électorale : "C’est un assassinat de la (...)
"La Justice sociale, une lutte permanente"
Tolé Sagnon, SG de la CGT-B : "Le syndicat ne peut pas (...)
Modification du Code électoral : Le CDP jusqu’au (...)
Révision du code électoral : les citoyens infantilisés
Jean-Paul Grollemund, consul du Burkina Faso à Lyon et (...)
Modification du Code electoral : Le CDP passe en force (...)
Tournée du ministre Salif Diallo :Agriculture, sport, (...)
Procès : Il n’y a pas que les condamnés qui ont (...)
Partis extra-parlementaires :La Coordination est mal (...)
Affaire UNIR/MS : les sankaristes s’offrent en spectacle (...)
Coordination des partis politiques extraparlementaires (...)
Candidature de Blaise Compaoré en 2005 : "La physique (...)
Blaise Compaoré : "Ce qui terrorise l’Afrique, c’est la (...)
Partis politiques extra-parlementaires : Cafouillage (...)
Barreau burkinabè : La Cour d’appel refuse de suspendre (...)
Politique : L’UNIR/MS et le MATD à la barre ce (...)
Sud-Ouest et Cascades : L’ADF/RDA auprès de ses (...)
Compte-rendu du Conseil des Ministres du mercredi 21 (...)
Blaise Compaoré à Cotonou et à Paris
PROCES : "Une sirène d’alarme"

Pages : 0 | ... | 10836 | 10857 | 10878 | 10899 | 10920 | 10941 | 10962 | 10983 | 11004 | ... | 11298



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés