Actualités :: Santé : Les députés autorisent le financement du projet de construction d’un (...)

Les députés ont adopté à l’unanimité le projet de loi portant ratification de l’ordonnance n°2020-017/PRES du 17 novembre 2020 portant autorisation de ratification de l’accord de financement du projet de construction d’un centre de radiothérapie pour le traitement du cancer à Bobo-Dioulasso. C’était au cours d’une plénière tenue ce mardi 20 avril 2021 à l’Assemblée nationale.

Avec l’adoption de cette loi, c’est un nouveau cap qui vient d’être franchi par le gouvernement, à travers le ministère de la Santé, pour doter Bobo-Dioulasso et partant le grand Ouest, d’un centre de radiothérapie pour la prise en charge des malades du cancer. Ce centre devrait coûter un peu plus de 11, 9 milliards de F CFA.

Pour sa construction, l’Etat a contracté un prêt auprès de Unicredit Bank Austria AG à hauteur de plus de 9,615 milliards de F CFA, le reste du financement étant supporté par le budget de l’Etat. « Cette loi va nous permettre d’obtenir des financements pour construire le centre de radiothérapie de Bobo-Dioulasso pour compléter le dispositif de l’offre de soins, car jusqu’à présent il n’existait pas un centre dédié à cela dans le grand Ouest », a indiqué le ministre de la santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, qui a défendu le projet de loi devant les députés.

Le ministre de la Santé a défendu le projet devant les députés

Lire aussi Lutte contre le cancer : Le Burkina Faso inaugure son premier centre de radiothérapie


A en croire le ministre de la Santé, tout comme celui de Bogodogo à Ouagadougou, le centre de radiothérapie de Bobo-Dioulasso sera doté d’équipements de dernière génération et contribuera à réduire les évacuations sanitaires hors du Burkina pour cause de cancer.

Les députés ont adopté à l’unanimité la loi

Il rassure également que toutes les dispositions ont été prises pour que ces équipements ne connaissent pas le même sort que les équipements des hôpitaux qui souffrent d’un manque d’entretien. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Monique Ilboudo, ministre de la Promotion des droits (...)
Eglise burkinabè : La petite phrase de trop ?
Roch Marc Christian Kaboré : "Il n’y a aucun problème (...)
IIIè législature, deux ans après : Radioscopie d’étape du (...)
Groupe parlementaire "Justice et démocratie" : Le ver (...)
Assemblée nationale : Le "discours provocateur" de (...)
MPS/Parti fédéral : Des amazones en selle
Groupe Justice et démocratie : Non à "la diatribe et à la (...)
Présidentielle 2005 : Blaise Compaoré peut être retenu par (...)
Burkina-Iran :
Point de presse du gouvernement : Volonté collégiale (...)
Clôture de la session parlementaire : Les piques du (...)
Loi N° 007-2000/AN, portant statut de l’opposition (...)
Nomination des gouverneurs de région : "D’ici les (...)
Audiences présidentielles : Echanges autour de la lutte (...)
Renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale : Les (...)
Préparatifs du Xe Sommet de la Francophonie : (...)
Salifou Sawadogo, secrétaire à la jeunesse du CDP : (...)
Compte rendu du Conseil des ministres du 2 juin (...)
13 ans de démocratisation au Burkina : Un bilan en (...)
Carriérisme à l’université : un mal très profond

Pages : 0 | ... | 10752 | 10773 | 10794 | 10815 | 10836 | 10857 | 10878 | 10899 | 10920 | ... | 11298



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés