Actualités :: Vie politique : L’UPC accueille le retour d’un de ses dissidents, Ladji (...)

L’Union pour le progrès et le changement (UPC) a tenu, ce samedi 13 mars 2021 à Ouagadougou, une « réunion spéciale » de son Bureau exécutif central au cours de laquelle, les responsables du parti ont annoncé le retour d’un de ses ex-députés dissidents, Ladji Coulibaly, celui-là même qui était au cœur de la fameuse vidéo « tranquilos ».

Ladji Coulibaly faisait partie des députés frondeurs de l’UPC qui ont, par la suite, créé le groupe parlementaire « RD, favorable au pouvoir », puis en août 2020, le Mouvement pour le Burkina du futur (MBF, qui a soutenu Roch Kaboré à la présidentielle).

La détérioration du climat entre ces dissidents et leur parti, l’UPC, avait conduit à des menaces de leurs ex-camarades de « restituer » leur mandat au parti. Une tension qui va conduire à l’irruption du ministre de la Sécurité d’alors, Simon Compaoré, au domicile du député Ladji Coulibaly avec une kalachnikov, en signe de secours à ce dernier (c’est la vidéo tranquilos qui a fait jaser).

Ladji Coulibaly est allé aux législatives de 2020 sous la bannière du MBF dans la province de la Comoé, d’où il était également le responsable provincial de campagne dudit parti. Mais il ne parvient pas à se faire réélire.

Ladji Coulibaly revient dans sa maison politique de départ l’UPC, qui a également à l’issue des élections du 22 novembre 2020, rejoint la majorité et dont le président occupe un poste ministériel. Ladji Coulibalya été accueilli au cours de cette « réunion spéciale » qui s’est tenue au siège national du parti sis au quartier Gounghin de Ouagadougou. C’est avec des acclamations qu’il a été "accepté" par ses anciens camarades politiques de l’UPC.

« Il faut toujours savoir revenir sur une situation après analyse. C’est pourquoi, j’ai pris la résolution de faire un pas en arrière. Je demande pardon, pour la simple raison que je m’étais écarté du parti. Aujourd’hui, je reviens pour y être soudé », s’est exprimé Ladji Coulibaly, rassurant qu’il revient « avec conviction, responsabilité et liberté ».

Ladji Coulibaly, en costume, exprimant sa fierté de retourner à l’UPC.

« Nous saluons le retour à la maison de Ladji Coulibaly. Nous allons repartir sur de nouvelles bases », a salué le vice-président de l’UPC, Adama Sasso, ajoutant que ce retour permettra de parachever le travail qui avait été suspendu. Selon Adama Sosso, la réconciliation nationale doit commencer à l’interne (le président de l’UPC est le ministre en charge de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale).

O.L
Lefaso.net

Côte d’Ivoire : Zéphirin Diabré rencontre Blaise Compaoré (...)
Affaire "Mosquée de Panzani" : Eddie Komboigo craint (...)
Affaire « Mosquée de Pazzani » : Les syndicats de (...)
Assises nationales sur l’éducation : Le ministre (...)
Médiateur du Faso : Obtention d’une grâce présidentielle (...)
Burkina : « On se demande si on a un État. S’il y en a (...)
Crise sécuritaire : Le gouvernement est-il en train de (...)
Crise scolaire : Le MPP condamne les attaques dirigées (...)
Burkina : Après le PAREN, Michel Béré fonde le Rassemblement
Burkina Faso : Les députés autorisent la prorogation du (...)
Burkina Faso : 24 députés prêtent serment en qualité de (...)
Vie des communes : Loumbila a son nouveau Maire
Elections locales au Burkina : La Fondation internationale
Disparition du Maréchal du Tchad, Idriss Déby Itno : Et (...)
Modernisation de l’administration et bonne gouvernance : (...)
UNIR/PS : Le congrès ordinaire est convoqué pour les (...)
Assassinat de Thomas Sankara : « Si la France était (...)
Burkina Faso : Les députés adoptent des lois portant (...)
Ouagadougou : L’UPC fait don de 34 cartons de sucre à la (...)
Plateau central : Les élus locaux outillés sur leur rôle (...)
Arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso : Un collectif de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10962


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés