Actualités :: Suspension du stade du 4-Août : "Nous n’avons pas de culture d’entretien, de (...)

Réagissant à une question à cet effet au cours de la conférence de presse de l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP), dont le parti (NTD) est membre, le ministre des Transports, Vincent Dabilgou s’est prononcé sur le sujet relatif à la suspension du stade du 4-Août.

Selon l’ingénieur de génie civil, cette situation pose un problème général, partagé par les pays africains, à savoir le défaut d’une culture d’entretien, de maintenance.
"Les pays africains, que nous sommes, sont beaucoup versés dans les constructions nouvelles, les travaux neufs. La maintenance, l’entretien pose problème en Afrique. Il n’y a pas d’entretien tant qu’il n’y a pas de pression", soulève le ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, Vincent Dabilgou.


Lire aussi Burkina : Ce que le stade du 4-Août doit avoir pour être aux normes


"Même dans les formations, quand on y va, les gens nous forment à construire, mais pas à entretenir. Ce qui fait que la culture de la maintenance devient très difficile", décèle l’ancien président de l’association des ingénieurs des villes d’Afrique.

Vincent Dabilgou explique que même lorsqu’il dirigeait le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat, il s’est battu (en vain) pour la mise en place d’un budget pour l’entretien du patrimoine bâtiment. C’est pourquoi suggère-t-il que l’on revoit cet aspect dans les politiques publiques.
De l’avis de Vincent Dabilgou, maintenant que le couperet est tombé, il faut faire un état des lieux de l’infrastructure et ensuite voir si le budget de la mise en norme ne vaut pas le coût d’un nouveau stade.

O.L
Lefaso.net

Programmation budgétaire 2022-2024 au Burkina : Vers un (...)
Burkina Faso : La CENI veut se doter d’une stratégie de (...)
Burkina : L’Assemblée nationale se délocalise à (...)
Vie constitutionnelle : « Toutes les crises au Burkina (...)
Burkina : L’opposition maintient sa demande de (...)
Commune de Houndé : Le deuxième adjoint au maire n’est (...)
Burkina Faso : Le dialogue politique s’ouvre dans un (...)
18 juin 1940 : Sankara Zouli et d’autres soldats (...)
Burkina : Le Cadre de dialogue politique, un sectarisme (...)
An II de l’Appel de Manéga : C’est aussi "un pas vers la (...)
Nouvelle-Calédonie : Le Pr Augustin Loada conduit une (...)
MPP-France : La sous-section de Bordeaux fait peau (...)
Burkina : Le président Roch Kaboré et Jacques Ouédraogo (...)
Assemblée nationale : La commission CJEEC réunie à (...)
Assemblée Nationale : Les députés membres de la CAGIDH (...)
Réconciliation nationale : Les capacités des autorités (...)
30e anniversaire de la Constitution du Burkina Faso : (...)
Burkina : Les députés convoqués à une session extraordinaire à
Vie politique au Burkina : Le Mouvement SENS en visite (...)
Nécrologie : Dr Assimi Kouanda inhumé après les hommages (...)
Burkina Faso : Le mouvement SENS s’interroge sur sa (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11046



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés