Actualités :: Référentiel national de développement (RND) 2021-2025 : Le processus de (...)

Les travaux de l’atelier national d’approfondissement de la note d’orientation stratégique du référentiel national de développement (RND) 2021-2025 ont débuté ce mardi 9 février 2021 dans la salle de conférence de Ouaga 2000. Prévu se tenir du 9 au 12 février, l’atelier permettra d’enclencher le processus de formulation du nouveau référentiel national de développement qui servira de boussole à la conduite de l’action publique au cours des cinq prochaines années.

Enclenché à travers plusieurs activités, notamment le lancement des études d’évaluation indépendante de mise en œuvre et de capitalisation du PNDES, le Référentiel national de développement (RND 2021-2025) a été porté sur fond baptismal en 2019 avec l’élaboration d’un document de cadrage du processus. Soumis à l’appréciation des services techniques, les différents documents ont permis de produire un pré-rapport de diagnostic avec des orientations stratégiques et des résultats attendus pour le RND pour succéder au PNDES.

Les participants à l’atelier de rédaction du référentiel national de développement

Ainsi, les participants du présent atelier auront à réfléchir sur l’amélioration de la note d’orientations stratégiques et proposer des actions opérationnelles par effet attendu pour renforcer le niveau d’alignement de celles-ci avec la base du programme présidentiel, d’intégrer les engagements internationaux pris par le Burkina Faso (ODD ; agenda 2063 de l’Union Africaine), de faire prendre en compte les résultats d’études majeures telles que l’analyse des causes endogènes des conflits, la stratégie intégrée de développement du capital humain au niveau des politiques et stratégies sectorielles.

Pour ce fait, chaque axe devra permettre d’analyser la pertinence et la faisabilité du dispositif de mise en œuvre et de suivi-évaluation, de proposer des indicateurs par effet attendu du RND, y compris les situations de référence et les valeurs cibles.

Dr Alain Siri, coordonnateur de la reformulation du processus du nouveau référentiel national de développement

Note d’orientation stratégique et cohérence du programme présidentiel

Ainsi à travers cinq groupes constitués autour des axes suivants :
-Résilience, paix, sécurité et développement,
- Réforme des institutions et modernisation de l’administration publique
- Développement du capital humain
- Transformation de l’économie
- Dispositif de suivi-évaluation

les résultats attendus de l’atelier permettront d’avoir une note d’orientation stratégique améliorée et cohérente avec le programme présidentiel, une matrice d’actions prioritaires, de produits attendus et d’activités définies par axe, des objectifs stratégiques et effet attendu du RND ; un tableau d’indicateurs par axe avec proposition de situation de référence et de cibles.

Présidant la cérémonie d’ouverture le secrétaire général du ministère de l’Economie, Abel Somé, en remplacement d’Yvonne Rouamba/Guigma, secrétaire générale de la Primature a rappelé aux participants que le référentiel produit conclura le cycle de planification stratégique et d’étude nationale prospective Burkina 2025 et traduira en instrument de planification le programme de société du président du Faso.

Abel Somé, secrétaire général du MINEFID, a présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier

La vision du programme nous invite dira-t-il à nous mettre « Ensemble et tout en mouvement pour reformer l’Etat, l’administration publique pour garantir la sécurité, la stabilité et renforcer la résilience économique du Burkina Faso ». Une vision, précisera-t-il, qui invite à réconcilier le précédent programme du président du Faso, traduit dans le plan national de développement économique et social (PNDES 2016-2020), avec le contexte marqué par l’insécurité, la cohésion sociale et la crise née de la pandémie du COVID-19.

J.E.Z
Léfaso.net

Mouvement pour le Changement et la Renaissance : (...)
Burkina : Le parti au pouvoir ( MPP) se penche sur des (...)
6e mandat d’Idriss Deby : Le Collectif de Tchadiens (...)
Mise en œuvre du programme de Roch Kaboré : La jeunesse (...)
Vie politique : La jeunesse du MPP en rangs serrés pour (...)
Palais de Kosyam : Les présidents de conseil d’administration
Burkina Faso : L’Assemblée nationale adopte une loi pour (...)
Vie politique : La NAFA lancée dans une nouvelle (...)
Burkina : Le Faso Autrement plaide pour sauver la vie (...)
Sécurité sociale des travailleurs du public : Une (...)
Réconciliation nationale : Le CDP rejoint la majorité
Burkina Faso : Une loi pour prendre en compte le régime (...)
Mouvement « Agir ensemble » : Le président Boubacar Diallo (...)
Décès de Paul Taryam Ilboudo : Qui était l’illustre (...)
Commune de Ouagadougou : « Les mesures sociales ont (...)
Commune de Gourcy : Bala Alassane Sakandé au jubilé de (...)
Programme "un étudiant, un ordinateur" : Samiratou (...)
Développement local : Des communes évaluent la plateforme (...)
Décès de Soumane Touré : Le président du Faso salue la (...)
Suivi des politiques publiques : Une faîtière de la (...)
Décès de Soumane Touré : Le Premier ministre présente ses (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10920


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés