Actualités :: Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville : Me Bénéwendé Sankara (...)

La vague d’installations des nouveaux ministres se poursuit. Ce vendredi 15 janvier 2021, c’est au tour de Me Bénéwendé Sankara d’être investi à la tête du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.

Le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme a un nouveau département qui est celui de la Ville. Une innovation avec un nouveau premier responsable. C’est Me Bénéwendé Stanislas Sankara qui va piloter le désormais ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.

A peine installé dans ses nouvelles fonctions, il mesure déjà les défis qui l’attendent. Pour les relever, Me Sankara dit compter sur tout le monde, car son ministère est transversal et « le chef de l’Etat attend des résultats ». « Nous n’avons pas à décevoir la confiance », a déclaré le nouveau ministre.
Au Burkina Faso, le foncier est taxé de bombe à retardement. A la question de savoir ce que le nouveau ministre fera pour résoudre ce problème, Me Bénéwendé Sankara répond tout sereinement : « Vous le saurez bientôt ».

L’épineuse question du foncier attend le ministre Me Bénéwendé Stanislas Sankara.

Un « homme très engagé »

Avant de quitter officiellement ses fonctions à la tête de ce ministère, Maurice Dieudonné Bonanet a dressé un bilan global de ses cinq années de fonction. « Il y avait de grands défis, nous avons ouvert beaucoup de chantiers. Il y a des chantiers où il y a eu des avancées significatives, et il y a ceux où il y a des difficultés. C’est une œuvre humaine, il faut le reconnaître humblement », a-t-il indiqué.
Tout en remerciant ses collaborateurs pour les cinq années de travail, Maurice Dieudonné Bonanet les a invités à accompagner le nouveau ministre, qu’il a qualifié d’un « homme très engagé, vu son parcours ».

Le ministre sortant Maurice Dieudonné Bonanet a réitéré sa disponibilité à accompagner son successeur.

Au cours de la cérémonie de passation des charges, le ministre sortant, Maurice Dieudonné Bonanet, a remis un livre blanc à son successeur. C’est un document contenant l’ensemble des préoccupations liées au foncier et la nouvelle vision qui est celle de la Ville.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Discours sur la situation de la nation 2021 : Le (...)
Discours sur la situation de la nation 2021 : Les (...)
Crise dans le système éducatif : Le NTD « appelle à (...)
Burkina Faso : Le Premier ministre Christophe Dabiré a (...)
Actualité de l’Exécutif : Pas de Conseil des ministres, le (...)
Incidents aux Lycées Philippe Zinda Kaboré et Nelson (...)
Burkina Faso : Les députés adoptent une loi portant (...)
Arrêté sur le nomadisme politique : Le collectif des élus (...)
Marcelin Somé, député-maire de Koper : « Je suis pour un (...)
Burkina : Les 100 premiers jours du président Roch (...)
Affaire "ministres burkinabé invités à la modération au (...)
Crise à la Communauté musulmane du Burkina : La réplique (...)
Réconciliation nationale : Zéphirin Diabré prend le pouls (...)
Cent jours du mandat de Roch Kaboré : Dr Aimé Claude (...)
Visite de Zéphirin Diabré à Blaise Compaoré : La famille (...)
Arrondissement 10 de Ouagadougou : Le tribunal (...)
Ministère de la Fonction publique : « Si on veut (...)
Ramadan 2021 : L’UPC salue les efforts des musulmans
Fête de Ramadan : Le MPP souhaite une très bonne fête aux (...)
Rencontre Gouvernement-Troïka des PTF : Les crises (...)
Processus électoral de 2020 : La CODEL présente des (...)

Pages : 0 | ... | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | 252 | ... | 11151


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés