Actualités :: Ministère de l’Eau et l’Assainissement : Ousmane Nacro aux commandes

Quatre jours après sa nomination, le nouveau ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Ousmane Nacro, est installé dans ses nouvelles fonctions, ce jeudi 14 janvier 2021.

Ancien directeur général de l’Agence d’exécution des travaux eaux et équipement rural (AGETEER), Ousmane Nacro dit prendre avec beaucoup d’humilités cette nouvelle charge. Connaissant déjà la maison, il a relevé les défis qui l’attendent. Il s’agit du défi du relèvement du taux d’accès à l’eau potable tant en milieu rural qu’urbain, du défi de la mobilisation des ressources en eau.

Le nouveau ministre Ousmane Nacro promet de conduire la politique du gouvernement pour une satisfaction durable des besoins des populations.

A ses collaborateurs, tout en les félicitant pour « le travail gigantesque déjà accompli », Ousmane Nacro souhaite compter sur leur collaboration et engagement pour les missions à venir. « J’engage l’ensemble du personnel à un nouveau contrat social et à de nouveaux challenges », a-t-il déclaré.

Le ministre sortant, Niouga Ambroise Ouédraogo (au micro), a salué la mémoire de ses collègues qui sont partis au cours de ces cinq dernières années.

83,08% de taux d’exécution

Le ministre sortant, Niouga Ambroise Ouédraogo, a exprimé sa gratitude aux plus autorités pour la confiance dont il a bénéficié pendant ces cinq dernières années. Il a remercié ses collaborateurs pour l’esprit qui a prévalu sous son leadership.
Avant de quitter officiellement le poste de ministre, Niouga Ambroise Ouédraogo a dressé un bilan global de son département conformément à la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES). « Le taux d’exécution physique du volet Eau et Assainissement du PNDES est estimé à 83,08% en décembre 2020 », a-t-il signifié.

La salle de conférence du ministère de l’Eau et de l’Assainissement a refusé du monde, vu la mobilisation.

L’insécurité et la pandémie du Covid-19 ont été citées comme les deux obstacles majeurs de la bonne exécution des missions du ministre sortant.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Burkina : Les 100 premiers jours du président Roch (...)
Affaire "ministres burkinabé invités à la modération au (...)
Crise à la Communauté musulmane du Burkina : La réplique (...)
Réconciliation nationale : Zéphirin Diabré prend le pouls (...)
Cent jours du mandat de Roch Kaboré : Dr Aimé Claude (...)
Visite de Zéphirin Diabré à Blaise Compaoré : La famille (...)
Arrondissement 10 de Ouagadougou : Le tribunal (...)
Ministère de la Fonction publique : « Si on veut (...)
Ramadan 2021 : L’UPC salue les efforts des musulmans
Fête de Ramadan : Le MPP souhaite une très bonne fête aux (...)
Rencontre Gouvernement-Troïka des PTF : Les crises (...)
Processus électoral de 2020 : La CODEL présente des (...)
Situation nationale : En fin de mission, le président du (...)
Rencontre entre Zéphirin Diabré et Blaise Compaoré : (...)
Elections municipales de 2022 : Les acteurs réfléchissent (...)
Affaire "Mosquée de Pazani" : Eddie Komboigo craint (...)
Côte d’Ivoire : Zéphirin Diabré rencontre Blaise Compaoré (...)
Affaire « Mosquée de Pazzani » : Les syndicats de (...)
Assises nationales sur l’éducation : Le ministre (...)
Médiateur du Faso : Obtention d’une grâce présidentielle (...)
Burkina : « On se demande si on a un État. S’il y en a (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10962


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés