Actualités :: Investiture de Roch Kaboré : Il n’y aura pas plus de 1 200 personnes (...)

Prévue pour le lundi, 28 décembre 2020 au Palais des sports de Ouaga 2000, la cérémonie de prestation de serment et d’investiture du président Roch Kaboré se tiendra dans des dispositions particulières liées aux impératifs sécuritaire et sanitaire.

"Il ne faut pas mettre de pression sur le comité d’organisation ou sur des personnalités pour négocier des cartes", a lancé Alpha Barry, président du comité d’organisation, au cours d’une conférence de presse animée à cet effet dans la soirée de ce mardi 22 décembre à Ouagadougou.

Il justifie cette restriction par le contexte sécuritaire et sanitaire marqué par le COVID-19. Selon le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Alpha Barry, tout doit donc se dérouler dans le strict respect des mesures-barrières ; de la cérémonie à proprement parler, au déjeuner, en passant par l’accueil des délégations étrangères.

Les techniciens s’attèlent à embellir la cour du palais et la salle

Pour une capacité de 5 000 personnes, le Palais des sports de Ouaga 2000 n’accueillira pas plus de 1 200 personnes pour cette cérémonie, a affirmé le conférencier.

Mieux, les places seront numérotées et chaque carte d’invitation émise portera un numéro de siège. Une liste d’invités sera arrêtée et le comité d’organisation demande de ne pas bousculer pour se faire inviter.
"J’en appelle à la compréhension de tous, il ne faut pas mettre de pression sur le comité d’organisation ou sur des personnalités pour négocier des cartes. Si vous n’êtes pas sur la liste, vous êtes simplement invités à suivre la cérémonie à la télé ou à la radio où elle sera transmise", invite Alpha Barry.

Même l’idée de chapiteaux initialement prévus hors de la salle, a été abandonnée, de même que les réjouissances et le convoyage de populations et de militants. Le seul convoyage prévu est celui qui va conduire les officiels (délégations étrangères) des hôtels au Palais des sports et de ce point aux lieux de déjeuner et ce, dans le respect des mesures barrières.

Pour l’événement, une vingtaine de Chefs d’État sont invités. Chacune des délégations a reçu un guide sanitaire sur les mesures à respecter (chaque personne venant au Burkina devra être munie du test PCR), a expliqué Alpha Barry.

Lefaso.net

Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 19 (...)
Enquête parlementaire : une occasion ratée
Processus électoraux : la CENI reprend ses enseignements
CDP : première session du Bureau politique national
Xe Assemblée mondiale d’Emmaüs International : le défi (...)
Razel sur le tronçon Boromo-Bobo : mise au point
Cour des comptes du Burkina : l’ambassadeur de France (...)
Romano Prodi au Burkina Faso:la crise ivoirienne au (...)
Présumés putschistes : 7 suggestions pour de meilleures (...)
Visite de Romano Prodi à Ziga : l’espoir à travers l’eau (...)
Me Barthélémy Kéré, bâtonnier de l’ordre des avocats : "Les (...)
Tronçon Boromo - Bobo-Dioulasso : RAZEL fait du (...)
Tentative de putsch : déclaration conjointe d’associations de
Les Burkinabé, à bon droit, ont appris à être circonspects"
Education au BUrkina : les revendications du (...)
"Au Burkina, on fait bien avec peu",Francis Blondet, (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : sommes-nous encore ces (...)
"Le lieutenant Minoungou présentait le même tableau (...)
On murmure
"Le juge militaire m’a surpris positivement"
CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL : de Juliette Bonkoungou à (...)

Pages : 0 | ... | 10731 | 10752 | 10773 | 10794 | 10815 | 10836 | 10857 | 10878 | 10899 | 10920


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés