Accueil > ... > Forum 1876071

Mines : Le Burkina Faso est le cinquième producteur d’or en Afrique

11 septembre 2020, 16:17, par Sidpassata Veritas

- Malheureusement, c’est cet or qui fait notre malheur et cela est un non-dit que les observateurs sérieux savent. Mais, "silence, on pille, on profite". Je suis sûr que si l’on contrôlait bien l’exploitation minière au Burkina, nous règlerions une bonne partie de l’équation "terrorisme"
- L’erreur (pour être poli) de nos autorités, c’est de donner toujours plus de concessions minières, alors qu’elles n’arrivent même pas à distinguer ce qui relève du déchet (charbon fin) de ce qui est le produit (suivez mon regard !). Pire, des mines fonctionnent à plein régime dans des parties du territoire national qui échappent à la presque totalité du contrôle de l’état.
- En tout état de cause, l’avantage n’est pas d’être bien classé comme producteur en terme de quantité de production (tonnage), mais d’être bien classé parmi ceux qui tirent meilleure partie de la production de leur pays. Dans quelques années il n’y aura plus d’or dans la terre, mais qu’aura-t-on gagné dans cette affaire qui ressemble beaucoup à une mésavanture ? . Nos états africains ne se rendent toujours pas compte qu’on les riduculisent en les vantant d’être premier producteur de telle ou telle matière première et jamais inventeur ou vendeur de telle ou telle technologie ; ça fait honte quand on est lucide sur ce genre d’arnaque et de riducule.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés