Accueil > ... > Forum 1836021

Burkina-Faso : Sidiki Zerbo s’interroge sur la place de la chefferie traditionnelle dans la création de notre pays

2 août, 01:12, par jeunedame seret

« Premièrement, nos monarques doivent user de leur influence et de leur aura auprès de leurs sujets respectifs pour favoriser la culture de la paix, la cohésion sociale et l’intégration des ethnies ; sensibiliser à l’abandon de l’incivisme .... »
Qui est sujet de quel chef aujourd’hui ?
Monsieur ZERBEAU, c’est bien tout ce que vous proposez comme place et oeuvres aux chefs. Mais sachez qu’ils savent mieux que vous ce qu’il y a de convenable et de noble à faire ; sauf qu’ils ne sont pas écoutés et considérés. Alors pour bien les intégrer comme vous le voulez il suffit d’abord de rester chez vous et d’innover au lieu de calquer automatiquement ; ensuite de substituer votre politique alimentaire par une politique intellectuelle ; enfin de créer un esprit d’estime et confiance. C’est une première étape pour réussir toute identification crédible de soi avant autre orientation. Mais nous sommes au Burkina Façon ; avec des analphabètes fonctionnels au pouvoir.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés