Accueil > ... > Forum 1822217

Assemblée nationale : Un rapport parlementaire propose de reporter les élections législatives en 2021

10 juillet 2020, 08:00, par Ka

Aux internautes qui refusent ma vérité en la contournant de mille manières : Comme je vous l’ai dit, vous êtes a 99% à l’extérieur du pays, et vos W.U aident énormément au développement de votre Pays, comme un avocat qui ne cache pas sa prétention en prenant en otage les habitant de son village et crier sur les toits ses réalisations. Même avec ses miettes, il ne peut pas obligé cette population primaire de voter celui dont elle ne veut pas à la tête du pays. Pour vous dire à toutes et à tous merci, car vous aidez au développement de votre pays : Mais ce n’est pas ça qui vous donne le droit de s’assoir devant un clavier et bomber sa poitrine avec des multiples pseudos pour dire au peuple Burkinabé de qui voter. Nous sommes sur place, et nous voyons la réalité. S’il y a un soulèvement populaire pour dire à un dirigeant têtu que ça ne se fait pas, nous sommes en première ligne même avec les balles réelles pour dire que ça ne se fait pas. En ce moment-là, vous n’êtes pas là avec vos claviers.

Pour les élections à venir, les prophéties d’un ignorant ne peut rien contre la société primaire qui sait qui voter pour la paix et la réconciliation nationale. Et à la minutes même que j’écris ces mots, ‘’’’que les élections soient reportées ou pas, notre société primaire qui est dix fois plus que nous les intellectuels aux petits pieds, sait déjà qui voté.’’’’ Et ça ne dépend pas d’un sondage ou une prophétie a la con, ’’mais ils ont dit.’’ Depuis la nuit des temps dans notre pays, les ont dits ont toujours fait la loi dans les urnes. Et le candidat qui arrive à faire un acte symbolique qui animera ‘’ils ont dit,’’ est sûr de l’emporter dans les urnes.

Alors mes chers amis internautes à l’extérieur, mettez-vous à l’idée que c’est notre société primaire qui fait le Burkina. Même en votant avec des empreintes de leurs doigts, ils savent la personne qui leur faut. Ne vous étonnez pas sur les résultats des élections en Novembre prochain, car nous avons nos coutumes, et notre société coutumière et culturel les font vivres. Et ce n’est pas une question de prophétie, mais une pensée unique de cette société primaire qui fait le Burkina depuis la nuit des temps. Si ça n’est tenait qu’à moi, je voudrai que l’alternance politique en Novembre prochain se fasse avec un jeune candidat. Mais en écoutant les ont dits, je pense que le peuple tient à ce qu’on en finisse avec les dossiers des crimes crapuleux avant de remettre le pouvoir a la nouvelle génération voulu par le Baobab. C’était la conclusion du vieux Ka de cette proposition inquiétante de l’AN.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés