Accueil > ... > Forum 1821855

Assemblée nationale : Un rapport parlementaire propose de reporter les élections législatives en 2021

9 juillet 2020, 13:29, par Ka

D’après ce que je lis ici de ceux qui n’ont pas vécu la bataille des internautes de bonne foi au tripatouillage de l’article 37 est un déni. A part celui qui vole les pseudos des autres en multipliant des autres pour berner le monde, je dis aux autres internautes qui sont contre mes critiques ‘’’’Bravo.’’’’ Car sans nos différences, il n’y a pas de débat qui enrichi le forum de Lefaso.net. Ici je reconnais le vrais Paul Kéré partisan de l’ancien régime qui se cache de fois avec ses articles de dupes.

Ici je l’admire comme j’ai une admiration pour le jeune caca qui ne porte aucun masque pour défendre la famille Compaoré. Si j’avais les mêmes avis que vous, nous n’en serions pas là pour le bonheur de ceux qui nous lisent. J’avoue, si vous lisiez mes critiques au début du mandat du président Roch Kaboré qui n’a pas suivi radicalement le travail fait par la transition, je faisais partie des déçus du régime dit mouta mouta. Mais avec sa promesse en disant de liquider tous les dossiers des crimes gratuits que le régime Compaoré avait bloqué et qui se réalise pour une réconciliation nationale et durable, je soutiens qu’il termine cette promesse malgré les battons qu’on met dans ses roues. S’il arrive à faire juger le crime de Thomas Sankara et ses compagnons, de Norbert Zongo et ses compagnons dont vous les internautes de mauvaise foi ne veulent pas que ça réalise, pour moi ce président est pour un Burkina de paix, et cela ne regarde que moi.

Parmi les 99% d’entre vous qui sont contre mes critiques, ne sont pas dans le pays, et ne côtoient pas la population primaire. Quand vous aviez l’occasion de rentrer pour des vacances, allez dans un marché d’un village ou sous l’ombre d’un arbre ou deux ou trois villageois parlent de vote et de qui ils voteront : Vous entendrez, ‘’ils ont dit qu’il va faire condamner ceux qui ont tué Thomas Sankara laissez le faire. C’est ce que j’attends dans les villages à côté des villes comme Tenkoudougou, koudougou, Titao, a Laye, car j’ai décidé de plus découvrir mon pays en étant à la retraite. Que vous vouliez ou pas, ce ne sont pas nous dits intellectuel qui sont minoritaires par rapport a la population primaire qui font le Burkina. Vous pouviez bomber les poitrines devant les claviers en disant que ce président mouta mouta ne le sera pas, mais la décision viendra de ceux qui font le Burkina qui est la population primaire. Apres l’insurrection de 2014, sachiez qu’aucun achat de conscience ne peut dévier un électeur de qui il va voter.

Oui je confirme : Le meilleur allié du dirigeant actuel (moderne, qui a de l’envergure et qui veut aller de l’avant...), c’est la critique, l’écoute oreilles grandes ouvertes tous azimuts. Et je pense que le président du Faso est un politicien avisé qui a lu par cœur ‘’La Fontaine,’’ et il le connaît pas par cœur, à commencer par "Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute !" Car, le succès de la politique en période électorale, dépend largement de l’adhésion des populations primaires au projet et au programme du candidat, au pragmatisme, au dynamisme et à l’innovation de celui-ci sur fond de vérité. Surtout ce qu’il a eu le cran de faire comme juger les responsables du coup d’état a la maternelle, ou se battre pour faire juger les vrais coupables des assassins de Thomas Sankara et de Norbert Zongo.

En écoutant la population primaire dans les villages et les petites villes, par rapport à quelques internautes sur la toile qui bombent les poitrines, on peut dire que la population primaire est mieux outillée pour l’alternance politique voulu par le peuple le 31 Octobre 2014, car ce régime mouta mouta en liquidant les dossiers des crimes odieux, ouvre le chemin de la vraie réconciliation nationale. Et cela, il suffit d’écouter la population primaire et non les pseudos intellectuels sur le net qui vivent à l’extérieur.

Dans une compétition où chacun veut tirer la couverture à soi par tous les moyens, quelle est la place pour des élections crédibles ? Ne serait-elle pas un simple miroir aux alouettes comme l’a été l’émergence qui, tout le monde le sait, ne viendra pas à la date indiquée a causes des terrorisme déguisés ?

Emettant ici une opinion, je dis que le Burkina est malade de ses intellectuels ; lorsqu’ils entrent en politique, ils ne sont pas différents des pires dictateurs du passé. Lorsqu’ils mettent leur savoir au service des détenteurs du pouvoir comme à l’époque de l’ancien régime, ils ne sont que d’ignobles courtisans. En voulant vous dire la vérité, je me fais couvrir d’insultes parce que vous me prenez pour un prpo MPP attaquant des intellectuels pro ancien régime qui veut revenir au pouvoir pour la continuité, surtout débloqué les dossiers des crimes crapuleux, faire revenir les criminels sans passé par la justice.

’’’Sans parti pris, remontons l’histoire récente de notre pays et représentons-nous ce pays avec François Compaoré et sa belle-mère ? Qu’aurions-nous vécu sous ces vendeurs d’illusions, dans un cas ou un autre ?’’’En politique il n’y a ni morale, ni éthique, ni vertu ni devoir de reconnaissance et tout pouvoir ne se donne pas mais s’arrache dans les urnes, et la seule chose que je suis d’accords avec vous ce sont les urnes qui décideront en Novembre prochain s’il y a des élections qui ne sont pas bien préparées.’’’’

Conclusion : L’alternance n’est pas une fin en soi et encore moins un projet de société ou un programme de gouvernement (pas plus que l’"émergence", d’ailleurs). Parmi les "valeurs qui fondent tout État démocratique", la première est des élections ouvertes, transparentes, sincères et honnêtes. Ce ne sont pas des prophéties ou se bomber la poitrine devant un clavier qui feront ces élections transparentes, si c’est le cas, c’est pourquoi L’Afrique est à feu et à sang à cause de ces motifs. Sans rancune a toutes et tous.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés