Accueil > ... > Forum 1821693

Assemblée nationale : Les élections législatives pourraient se tenir en 2021, selon un rapport parlementaire

9 juillet 2020, 08:15, par Ka

Oui Paul, tout dont tu expose vont dans le sens du jeu de la démocratie, comme le peuple Burkinabé l’a prouvé le 30 et 31 Octobre de 2014. Malheureusement il y a une grande différence entre un tripatouillage d’un article de loi pour s’éterniser au pouvoir, et une demande de report des élections législatives.

Ce n’est pas seulement au Burkina que cela se passe, même en France là où tu vis, ‘’’à cause de la Covid-19, l’Assemblée nationale avec l’aval du président Macron, ils ont reporté le deuxième tour des élections législatives.’’’ Et en âme et conscience, je pense aussi qu’à 5 mois des élections, la soi-disant majorité ou l’opposition se cherche encore toutes les deux : Et un report des élections arrangera tout le monde pour mieux se préparer ! Si ce n’était pas le cas, on n’assisterait pas dans ces derniers temps à ce remue-ménage de "communication" dans tous les sens, d’affirmations fantaisistes (comme celle dont tu dis qu’Eddie arrivé au pouvoir, il fera ceux-ci ou cela :) Ou comme tous les messages triomphants du genre "on gagne au premier coup par des ministres transformés en agent de publicité pour chanter les louanges et les fausses promesses : Ou quelques responsables des partis politiques de l’opposition qui autrefois ne voulaient pas se montrer en public par ce qu’ils ont reçus des miettes pour tripatouiller l’article 37 comme Gilbert Ouédraogo qui bombe la poitrine de nos jours en narguant l’Assemblé, comme quoi il se démarque.

Paul, tout ça sur les fonds et avec les moyens de l’Etat qui les a été alloué des subventions dits aux partis politique. C’est une véritable HONTE de faire des élections mal organisées qui se termineront par une crise avec l’argent du contribuable. Toi homme de loi, tu n’as pas cité aucune loi qui interdît ces reports ! Tant dis que l’article 37 interdisse tout président du Faso de briguer un troisième mandat.

Alors jeune maître, oublions les haines ou les vengeances, et sachions qu’il est plus facile de détruire que de construire. Impliquons toutes et tous dans la quête d’un nouveau départ.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés