Accueil > ... > Forum 1787981

Organisation de concours de combats à mains nues à Ouagadougou : La police passe à la répression !

22 mai, 11:11, par Timbila

Aucun parent ne va s’inquiéter dans la mesure où ce sont les enfants de ceux à qui nous avons confiés notre destin, notre justice , notre sécurité qui s’adonnent à ces actes. On m’a relaté l’histoire vrai d’un père qui aimait appeler son fils lorsqu’il est assis avec ses amis. Sa fierté à lui est de montrer aux autres que son enfant à une grosse moto et est un excellent acrobate. Aujourd’hui il n’a que ses yeux pour pleurer. Son enfant est mort dans un accident En fait, nos milliardaires aux Burkina Faso sont tous des arrivistes et on a l’impression que veulent se rattraper dans certains actes en utilisant leur fils et filles. On vient d’enterrer un il n’y a pas longtemps. Papa a l’argent et donc je peux me permettre d’insulter qui je veux quelque soit son âge. Ainsi va le Burkina Nouveau. Je brûle un feu de stop, je peux me permettre d’insulter le policier car je suis l’enfant d’un commissaire ou du procureur et je n’hésiterai pas à le dire à ce policier parce qu’ il ne peux rien contre moi. Un coup de fil et je récupère ma moto. On a réussi à éduquer toute une génération qu’avec l’argent on peut tout faire et dominer tout et même ne pas respecter les lois. C’est normal que les enfants se comportent ainsi. Ce n’est que la face visible de l’iceberg de la société burkinabé. D’une manière générale si vous dites à votre enfant de mentir à un oncle ou un ouvrier que vous n’êtes pas là où que vous dormez, ne vous étonnez pas que ce dernier devienne un menteur. Il y a des enfants de certaines familles qui ne savent pas comment légaliser un document au commissariat de police. Il y a des gens pour le faire à sa place. Et pourtant, il doit venir faire le rang, payer son timbre, le coller sur le document, le déposer et attendre tranquillement pour le récupérer. C’est comme cela à mon point de vue qu’ on peut forger un citoyen qui apprendra à respecter les autres.
Bref. Ces ados vont retourner tranquillement chez eux. Je le dis au regard des montant à déposer pour participer aux combats.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés