Accueil > ... > Forum 1769026

Logements sociaux : Issiah Tapsoba dans le bourbier de CEGECI et de l’entreprise Wend Panga

22 avril, 12:58, par Témoins

Tiens tiens. Je me rappelle de cette cérémonie macabre de remise des clefs. Étaient présents le ministre de l’habitat, le ministre des infrastructures, le ministre de l’énergie. On y a fait venir les femmes avec des TER short estampillés MPP. Quand j’ai vu ça j’ai compris que ce pays va en vadrouille. La cité de Bassinko ressemble à un cimetière ou chaque autorité vient faire son djandjoba sur des cadavres bénéficiant du soutien d’association en manque de visibilité et animées par des individus affamés qui organisent chaque année des soi disant journée en invitant des membres du gouvernement. Ces individus sont de ceux là qui encouragent la mal gouvernance et laisse Bassinko dans situation de zone de non aménagée.
Mon frère Tapsoba. C’est le ministère de l’habitat. Regarde ce qui se passe là bas. Un SG qui organise un maracana et qui fait une pub sans précédente comme si lui il est le premier à en organiser.
Regarde le ministre lui même. Depuis son arrivée, qu’est ce qu’il a résolu comme problème ? Moi même j’avais sa carte de visite. Je l’ai jetée. Je ne serai pas complice de cette démarche assassine. Malheureusement, tu verras des jeunes à Bassinko qui ont vendu leur âme à ce monsieur. Même pour péter, il lui demande son autorisation. C’est la vie. Mais ils oublient que la justice divine existe.
Bon courage. Saisis les tribunaux. Je sais de quoi je parle. Les mêmes vendus viendront faire des commentaires insensés ici et iront boire leur thé dans les logements cegeci de Bassinko. Hélas ! Dieu veille il n’a pas encore dit son dernier mot.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés