Accueil > ... > Forum 1745423

Couvre-Feu : Le procureur met en garde les forces de défense et de sécurité contre les tortures

24 mars, 09:31, par Ka

Merci à mon ami SOME même si ta critique n’a pas été publiée. Et comme je le dis très souvent dans ce forum ‘’’le web est un immense défouloir : Entre les fausses nouvelles et les insultes, en passant par la propagande la plus nauséabonde, on trouve de tout. Et quand je vois une mauvaise mouche qui suive mes critiques fondées sur la vérité après l’insurrection pour les saboter, cet internaute aux multiples pseudos ‘’’Sapience, vision….. Jusqu’à utiliser caca pour m’insulter en me souhaitant le Covid-19, et notre l’honorable modérateur se permette de les publiés, ça me rend malade.

Le président du Faso décrétant le couvre-feu sur toute l’étendue du territoire Burkinabé n’a pas dit au FDS de mater toute personne qui ne respectera pas ce couvre-feu, car aucune loi n’autorise ces tortures gratuites. Et le procureur qui est un homme de loi à préciser que les tortures gratuites ou rancunier, ni par prétention de ceux qui font respecter la loi, ne sont pas permises dans un pays qui se dit démocratique : Car, laisser commencer de faire ces tortures ça finira mal. Ces tortures nous montrent qu’il y a du désordre dans les agissements de nos FDS pour ce couvre-feu.

Et comme tout le monde le sait, ‘’’le désordre et l´anarchie ouvrent la porte à tous les abus en poussant chaque individu à obéir à son propre sens de la justice et non pas à obéir à une justice commune. Dans une situation de désordre, c’est la « loi de la jungle » qui s’installe. Le désordre permet ainsi la réalisation d´une plus grande injustice. C’est comme les agissements des faux kolweogo mal formés que je ne cautionne pas, et que la justice doit être dite à ce sujet. Les vrais Kolweogo sont ceux de Mané ou les Dozos formés de l’ancêtre au père jusqu’au fils pour débusquer les bandits et les remettre aux autorités compétentes.

Je refuse de répondre des dénigrements gratuits à mon égard. ’’En tant qu’une personne en âge avancé qui a vécu les tortures sauvages dans notre pays, et qui ont causé des morts inutiles, il est mon devoir de dire à des inconscients qui veulent utilisé les tortures comme une arme contre l’incivisme, qu’ils se trompent : Car, il existe encore la sagesse Africaine qui dit ‘’Qu’en opposant la violence a la violence, la haine à la haine on applique une vieille philosophie qui ne donne pas des bon résultats.’’

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés