Accueil > ... > Forum 1722096

Burkina Faso : 24 personnes, dont un pasteur, assassinées dans la province du Yagha

17 février, 12:35, par BEOGO

@ A qui faute.
KIDAL est un faux problème invoquer à l’envie pour masquer les incuries et les ambiguïtés de nos gouvernements, Je te rappelle le chef d’État du Niger a même reçu les chefs de KIDAL à plusieurs reprises au mois de novembre 2019.
Il était bon de tout mettre sur le dos de la France, alors que les accords d’Alger de 2015, conférait à KIDAL un statut spécial par le gouvernement malien que la France ne pouvait bafouer.
En refusant d’intervenir à KIDAL, la France n’a fait que respecter les accords d’Alger que le gouvernement malien à signer.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés