Accueil > ... > Forum 1722085

Burkina Faso : 24 personnes, dont un pasteur, assassinées dans la province du Yagha

17 février, 12:24, par BEOGO

Paix à leurs âmes.

Ce qui me désole le plus, c’est que c’est à chaque fois le même schéma. C’est lorsque les gens sont rassemblés, que ce soit au marché ou à l’église, qu’ils se vont abattre comme des quilles.
Pourquoi l’État et/ou les mairies ne prennent-ils pas les mesures nécessaires pour protéger les populations lors des manifestations ou des rassemblements publics ?

Les forces de sécurités ne peuvent-ils être présentes lors des jours de marchés ou protéger les lieux de culte le dimanche ?
Tous les rassemblements publics et les lieux publics doivent être dotés de barrières pour empêcher les circulations en motos.

On devrait broyer des bouteilles, planter des pics autour des marchés et des lieux publics pour bloquer la circulation.

Notre gouvernement ne fait pas preuve d’intelligence à ne pas pouvoir empêcher le même processus d’attaque de se répéter.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés