Accueil > ... > Forum 1722044

Burkina Faso : 24 personnes, dont un pasteur, assassinées dans la province du Yagha

17 février, 11:16, par A qui la faute ?

Terrible, horrible. Pauvre gens ! Trop d’orphelins, ça suffit ! Il faut absolument qu’on abandonne le populisme pour la clairvoyance. Je pense que la stratégie que le Mali est entrain d’adopter n’est pas si mauvaise et on ferait mieux de s’en inspirer. Aujourd’hui on ne résout plus certains problèmes par les muscles, ni les accusations populistes. Pourtant on accusait l’existence de Kidal et Kidal est "libéré".
- Toutes les attaques sont revendiquées très souvent par le groupe de soutien à l’islam et aux musulmans. Et la pauvreté, le désespoir et la rancœur sont les facilitateurs de l’enrôlement de nos propres frères. ça coûte moins cher de donner un salaire concurrentiel à ses frères et se donner une chance de les récupérer que de dilapider des milliards, signer des contrats juteux avec des amis et multiplier les caisses noires par 20.
- Le pays ce n’est pas seulement la délimitation des 274.400km2 mais c’est la fraternité qui doit exister entre tous les fils et filles du pays. Tant qu’il y a les caisses noires il y aura la guerre car aujourd’hui on ne peut plus vivre sans argent. Les jeunes terroriste ont besoin d’être convaincus qu’on peut réussir autrement. Quand est-ce que les politiciens vont arrêter de vivre dans l’opulence et partager ?????

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés