Accueil > ... > Forum 1708219

Sommet de Pau sur le Sahel : La déclaration conjointe des chefs d’État

15 janvier, 13:54, par Ka

Au début de trouver une solution d’aides pour éradiquer le terrorisme au Sahel et que la France d’Hollande s’est précipiter avec sa mission SERVAL, pour moi, de façon générale je me méfiais de ceux qui prétendent, sans en avoir fait la preuve, détenir les solutions aux problèmes des autres : Et comme conclusion, SERVAL a manqué sa mission.

Cette décision commune des cinq chefs d’état déclaré par le présidente Roch Kaboré n’est que de la théorie, et quand il va s’agir la pratique on ne verra plus personne, c’est ainsi que fonctionne l’Afrique ! Et on doit se poser la question si la guerre du terrorisme ne fait pas le bonheur de certains chefs d’états comme IBK qui ne veut pas évoquer l’accord entre le Mali et la France sur Kidal ? Alors disons que Ce n’est pas avec des drones, des avions, ou des blindés qu’on mettra fin à cette guerre contre le terrorisme : Mais politiquement et diplomatiquement très franche entre la France et le Mali suivis des autres pays du Sahel.

Après cette rencontre de clarification sans qu’on parle de Kidal, surtout le silence d’IBK a ce sujet, nous pouvons condamner le Mali pour avoir favorisé et signer un accord bidon avec la France en ce concerne Kidal. Et si beaucoup d’internautes se posent la question pourquoi Kidal qui est pourtant la solution pour régler le problème du terrorisme au Sahel n’était pas évoquer a cette rencontre de clarification, c’est que, ce qui arrive est de l’entière responsabilité du Mali avec cet accord signé par les autorités Malienne et la France, et que IBK couvre.

Et pour cet accord avec Kidal qui est flou pour tout le monde, tous ceux qui veulent nous aider comme les USA, reculent à cause de la lâcheté de nos chefs d’état dont chacun dans son coin veut garder son fauteuil et non lutter efficacement pour éradiquera le terrorisme : Et cette rencontre qui était une occasion que chacun des cinq chefs d’états du Sahel oublient leurs égoïsmes et leur gosier, et montrer au jeune E. Macron qu’ils ont quelque chose sous le pantalon, et veulent éradiquer sans condition le terrorisme qui désétablisse presque tout le continent, cette rencontre n’a pas pu dire le dernier mot qui était la question de ’’’’ Kidal.’’’’

Mais peuple du sahel, malgré que le Mali joue a l’Autruche, faut-il céder à la peur ? Assurément non, puisqu’en le faisant, on joue le jeu de l’ennemi qui n’en demande pas plus pour créer la psychose et la zizanie. C’est pourquoi il faut savoir raison garder pour qu’ensemble comme fait le Burkina avec ses FDS même sans des moyens, pour que nous puissions porter l’estocade à ceux-là qui rêvent d’un califat où ils feront la pluie et le beau temps dans le continent, et ce, à une époque où les peuples aspirent à plus de liberté et de démocratie. Certes, le combat sera de longue haleine, mais pas sans issue. Car, comme on le sait, les terroristes, contrairement à ce que pense d’autres personnes, sont mortels, la preuve est qu’on les tue aussi comme des mouches.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés