Accueil > ... > Forum 1671909

Insécurité au Mali : L’artiste musicien, Salif Kéita, pointe du doigt la France

26 novembre 2019, 17:37, par Ibsa

IL y avait au sahel début 2018 4500 soldats et biens d’autres materiels militaires français engagés dans la guerre contre le terrorisme. Je me demande combien cela coute à la france chaque année d’entretenir un nombre assez consequent de soldats au sahel ? Des millards chaque année certainement. La France de ce même Macron qui avait tenu ce propos injurier et frisant le mepris envers les africains en ces termes : Tant que les africains continueront de faire 8 enfants par femme, t’auras beau investir des milliards en Afrique depense des milliards en Afrique pour sauver des africains qu’elle refusait d’aider. Cela me dépasse. C’est pas pour donner raison à Salif Keita mais la lorsque la France dépense 5F en Afrique elle le fait pour ses propres intérêts. Que les aineux de francais qui disent dans les commentaires que la france ira acheter les mangues avec le brésil et non le Mali. et ceux qui disent que l’armée française a sauvé l’état malien. Je leur dis de bien s’informer. De nombreux experts en stratégie militaire ( européens) pour la plupart disent que les rebelles touaregs qu’on disaient descendre sur Bamako n’aurait pu en aucun cas annexer Bamako par les armes. Ils disent que les rebelles ne vallait même pas 500 hommes avec quelques pic-up et autres. Comment ceux ci auraient contrôlés une ville comme Bamako avec ses plus de 3 millions d’habitants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés