Accueil > ... > Forum 1664929

Insécurité au Burkina : « Défendre la patrie en danger n’est pas du volontariat, c’est une obligation », estime Christophe Dabiré (philosophe et analyste politique)

14 novembre 2019, 07:38, par Edwige

Au risque qu’on m’arrête pour tentative de demoralisation des troupes. J’ai des questions. Comment sera fait le recrutement ? Comment reconnaîtront nous des terroristes qui viendront se mélanger dans ce lot de volontaires ? Quand ils infiltreront nos rangs à travers ce volontariat que feront nous ? Pourquoi les rumeurs courent que nos militaires manquent d’armement ? Quand regleront nous cette histoire d’armements ?
Ne confondez pas les situations. Le Nigeria à son propre contexte on ne prend pas des solutions d’ailleurs d’ailleurs plaquées ça ainsi. Le groupe dont vous parler,n’a pas été créer par l’ État. Ce sont des villageois qui se sont regroupés pour défendre leur terre. J’ignore si nos autorités savent mais un recrutement de volontaires pourrait être une grande porte ouverte aux djihadistes pour connaître nos stratégies militaires et autres. Pourquoi ne pas renforcé le renseignement ? Denise Barry pourrait nous aider en ce sens. Il faut de penser dans les armes et le renseignement et pourquoi pas infiltrer les rangs des terroristes. On peut également regrouper les éléments du rsp qui sont pas impliqués dans le coup d’État.
Pour ceux qui profitent pour faire campagne ê ce moment vous êtes d’une lâcheté et d’une méchanceté sans pareil. Mais sachez que si ça pète ce sont tous les burkinabés qui seront mangésà la même sauce. Ne trouver pas des solutions bonnes asseyez vous que c’est vous qui cherchez ou voulez garder le pouvoir.
N’importe quoi.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés