Accueil > ... > Forum 1664632

Insécurité au Burkina : « Défendre la patrie en danger n’est pas du volontariat, c’est une obligation », estime Christophe Dabiré (philosophe et analyste politique)

13 novembre 2019, 13:24, par Jean-Paul

Entre doter les militaires de moyens convenables et conséquents et recruter massivement des volontaires, quelle stratégie devrions-nous adopter. À mon humble avis, cette guerre asymétrique à nous imposer par les fanatiques fous a besoin, pour obtenir des résultats concrets, d’investir dans la surveillance par drones sophistiqués. Ainsi nos soldats seront moins exposés, et du haut des airs avec des drones équipés de caméras IR, on peut facilement traquer les ennemis de jour comme de nuit.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés