Accueil > ... > Forum 1664619

Insécurité au Burkina : « Défendre la patrie en danger n’est pas du volontariat, c’est une obligation », estime Christophe Dabiré (philosophe et analyste politique)

13 novembre 2019, 12:54, par citoyen LAMBDA

Merci Mr DABIRE pour cette intervention . Très sincèrement quand on regarde comment le BURKINA FASO est gouverné actuellement ,comment des ministres et autres DG se comportent dans leur façon de diriger les grands services de l’Etat ,la question qui se pose est : "est que ce pays est vraiment dirigé par des hommes d’Etat au sens noble de cette notion " ? Effectivement ,comment peut-on ramener la défense d’un pays en danger de disparition à un simple exercice de volontariat ? Si ce n’est de l’irresponsabilité ou une fuite de responsabilité ,ça pourrait même être interprétée comme une trahison de la patrie . Et Mr DABIRE a raison de douter sur la capacité de nos autorités actuelles à appréhender la gravité de la situation dans laquelle se trouve notre pays en ce moment .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés