Accueil > ... > Forum 1664591

Insécurité au Burkina : « Défendre la patrie en danger n’est pas du volontariat, c’est une obligation », estime Christophe Dabiré (philosophe et analyste politique)

13 novembre 2019, 11:13, par le petit tranquilos

Merci Mr DABIRE. Le gouvernement en plus de son appel au volontariat (c’est déjà lancé) doit obligatoirement réquisitionner certaines personnes de force ou de gré pour qu’elles combattent. En tout cas le vin est tiré, ne polémiquons pas, mais cherchons des solutions pour aider le PF et son gouvernement. Nous invitons nos journalistes à ne plus faire des émissions liées au terrorisme. Même si vous partez à des conférences de presse qui soient du pouvoir ou l’opposition n’en parlez pas. Quand vous écouter certaines émissions vous vous demandez si nos hommes de presse prennent la situation au sérieux. Arrêtez pour un moment.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés