Accueil > ... > Forum 1664506

Insécurité au Burkina : « Défendre la patrie en danger n’est pas du volontariat, c’est une obligation », estime Christophe Dabiré (philosophe et analyste politique)

13 novembre 2019, 08:18, par A qui la faute ?

Je fais partie de ceux qui pensent que l’armée est un métier, une vocation avec un déontologie et une rigueur qui ne sont pas données à tout le monde. Certes les citoyens doivent résister, soutenir et collaborer avec l’armée.
- Si nous n’avons pas suffisamment d’armes pour fournir à nos militaires sur le front, avec quels moyens allons-nous armer les masses de volontaires ?
- Si nos camps militaires ont été dévastés à plusieurs reprises, qu’en serait-il des habitations, vu que nos maisons deviennent des camps militaires ?
- Je pense aussi que dans notre société actuelle il sera difficile de trier le bon grain de l’ivraie pour faire un recrutement saint aussi massivement et aussi rapidement. Il suffit d’un seul traitre pour pourrir la situation. Il suffit d’un seul mauvais usage de la force temporaire du volontaire pour pourrir la situation.
Ne confondons pas cette guerre à celle de l’Indochine où l’ennemi (les armées occidentales et africaines) n’attaquait pas les civiles. Systématiquement c’est l’ennemi qui était vulnérable à la présence d’un "civil" parce que c’est ce dernier qui décide s’il y a combat.
Ne la confondons pas non plus à la résistance française où la track des nazis concernait les juifs et résister peu consister à cacher des juifs dans sa maison ou saboter un plan ou même attaquer l’ennemi comme en Indochine car il ne ciblait pas le civil par défaut.

Je reste persuadé que la meilleure option reste une acquisition d’avions de combats postés à moins de 30 minutes des points sensibles, ce qui est largement à notre portée, afin d’intervenir rapidement. En plus bien sûr d’équiper convenablement les militaires sur le terrain. La foutaise des islamistes est galvanisée par le nombre de victoires qu’ils arrivent à obtenir. S’ils font une bonne série d’attaques fiasco, vous verrez qu’ils auront même du mal à recruter. Car parmis leurs combattants il y en a qui cherchent juste un salaire, leur but n’est pas de mourir. C’est pour cela qu’il ne procèdent pas par des attentats sucides comme en Afganistan où ce sont des mordus de la cause. Ici ils n’hésitent même pas à fuire à chaque fois que l’armée arrive à résister.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés