Accueil > ... > Forum 1662227

Attaque contre un convoi de SEMAFO : Le président du Faso décrète un deuil de 72 heures et annonce le recrutement de volontaires

8 novembre 2019, 11:21, par Citoyen LAMBDA

La panique est toujours une mauvaise ,une très mauvaise conseillère . Qui a mis cette idée saugrenue dans la tête du président ,alors qu’il eut fallu simplement dire que l’Etat burkinabè va procéder à un recrutement exceptionnel pour renforcer les effectifs des FDS dans toutes leurs composantes c’est à dire militaires, gendarmes ,police ,douane , GSP ,eaux et forêts etc. Cela sur la base d’un besoin en hommes exprimés par le commandement militaire .En ce moment, nous restons toujours dans le domaine de la gestion normale de l’Etat . Mais tel qu’annoncé les militaires pourraient même éprouver un sentiment de frustration et baisser les bras comme pour dire " puisque vous nous jugez incapables ,allez- y donc avec vos volontaires "
Et puis , qu’on lance comme ça un appel au volontariat pour défendre la patrie ,signifie donc que l’Etat normal n’existe plus au BURKINA FASO ou quoi ? . Et comment des gens murement réfléchies peuvent applaudir une initiative qui à priori semble salutaire ,mais qui à long terme ,sera la destructrice du BURKINA FASO, pire que le terrorisme comme le soulignent avec pertinence certains internautes . Et puis ,espérons qu’on verra lors de l’enrôlement dans les premiers les enfants de tous les présidents d’institutions à commencer ,les enfants des ministres autres dignitaires du régime . Oui pour le recrutement d’un contingent spécial pour renforcer les effectifs des FDS, mais pas dans la forme du volontariat proposé par le président . Restons toujours dans le cadre régalien de l’Etat quelque soit les mesures que nous devons prendre pour combattre le terrorisme . Sinon nous sommes entrain de créer toutes les conditions de la disparition future de notre nation .
Et puis commençons d’abord par instaurer une gouvernance vertueuse ,mettons les femmes et hommes qu’il faut à la place qu’il faut ,sublimons la compétence ,le sens de l’Etat et du patriotisme ,l’intégrité ,l’équité et l’égalité entre tous les burkinabè . Bannissons l’amicalisme ,le parentalisme,le régionalisme ,l’ethnicisme ,le népotisme dans les projets de développement ,dans les nominations aux hauts postes de responsabilités de l’Etat . Evitons de stigmatiser des ethnies burkinabè sur la base de la seule consonance de leur nom de famille etc.
Bon l’idée du recrutement volontaire étant lancé, il faudra en tous cas observer une extrême prudence dans la mise en œuvre de cette affaire pour ne pas la regretter demain .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés