Accueil > ... > Forum 1629879

Importation d’huile alimentaire et de sucre : Une suspension de la délivrance des autorisations spéciales

10 septembre 2019, 08:20, par Mitbkièta

Parfaite cette mesure d’autant plus qu’à travers de telles actions même si elles sont ponctuelles pour tenir compte des disponibilités de stocks sur les marchés par rapport aux besoins de consommation de nos populations, mais il faut sans gêne aucun, relever certains soucis qui portent surtout sur les comportements de nos Unités de production de cette denrée combien capitale.

Ces soucis sont :

1)-l’esprit véreux de nos Industries fussent-elles semi-modernes ou artisanales. En effet, par gourmandise, sinon, la recherche du gain facile, des Unités productrices officiellement reconnues, profitant de cette attention de l’autorité exagèrent dans la fixation subtile de leurs marges bénéficiaires qui ne doivent point excéder les 15% retenus et imposés avec des impacts sérieux et désagréables dans la montée du Coût de la Vie des consommateurs.

2)-Ces mêmes producteurs et surtout les Unités artisanales qui sont implantées dans les quartiers appelés chez nous "Sossorbougou" (non-lotis) pour triturer des matières de base (graines de coton par exemple) et mettre sur nos marchés des huiles impropres à la consommation, d’où la terrible montée du cancer dans le pays. On y retrouve entre autres des "Huiles de vidange" qui collectées par des gens dans les garages sont recyclées et conditionnées dans des bidons commerciaux connus et vendues aux consommateurs.

3)-On ne devra pas occulter les astuces des faux commerçants qui subtilement traversent nos frontières poreuses, surtout avec les pays côtiers tels le Ghana, le Bénin et le Togo avec des produits impropres à l’image des poulets rejetés par le Ghana et transportés au Burkina aux fins de vente ou encore, il n’y a pas longtemps, les viandes avariées qu’un Opérateur malhonnête a tenté de déverser dans un de nos quartiers reculés.

Ceci étant, pour la protection de notre population qui n’a pas les moyens de consommer les Huiles d’Olives et de Soja de luxe que consomment nos Ministres, Présidents d’Institutions et/ou Hommes politiques, nous suggérerons à Son Excellence Monsieur le Ministre du Commerce et surtout aux Décideurs politiques du pays de mettre plus de moyens pour protéger la vie de la population plutôt que de financer des perdiems inutiles distribués et perçus par nos Ministres qui nous jettent la poudre aux yeux avec des Déplacements inutiles, mais coûteux dans nos Provinces accompagnés par la Presse Nationale pour justifier qu’ils travaillent. Ce qui est "Archi-faux". Et çà, tout le monde l’a compris et le comprend même si on en parle très peu.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés