Accueil > ... > Forum 1623055

Burkina : Un gendarme tué dans une attaque à Sidéradougou

25 août 2019, 11:44, par Megd’

Tant qu’on continuera à mentir au peuple, on récoltera toujours la rançon du deuil.

Soit notre hiérarchie militaire est incompétente, soient nos FDS sont mal entraînés, soient les équipements militaires ne sont pas adéquats à la lutte ou enfin, soit la motivation ne suit pas.

Dans l’un ou dans l’autre, les 1ers responsables sont les FDS eux-mêmes car s’ils décident être de la chaire à canon, cela les regarde.

Les policiers ont démontré avec courage leur replis d’une zone car ils étaient mal équipés et donc incapable de faire face à une attaque.

Je pense que à un certain moment, il faudrait que les FDS aient le courage de replier pour protester contre le manque d’équipements. S’ils sont sanctionnés, c’est tant mieux, mais au moins, ils pourront voir leurs familles et si la hiérarchie le veut, elle pourra elle-même monter au créneau.

Qu’est-ce que le ministre de la défense attend pour intimer l’ordre aux généraux d’être dans les différents contingents au niveau des frontières ? Les militaires se connaissent très bien entre eux et savent comment résoudre le problème.

C’est déjà malhonnête de la part de nos officiers militaires de se taire sans dénoncer le réel problème de notre armée. A quoi cela sert de se regarder dans une glace avec tous ses galons tout en sachant que les petits sont entrain de mourir au front ?

Notre président est vraiment un incompétent et je pèse bien mes mots. Dans la vie, lorsqu’on sait que l’on ne maîtrise pas certains paramètres, on prend bien le soin de s’entourer de techniciens.
Mais pour le cas de président du Faso, ce n’est qu’une politique de revanchard que l’on nous propose. On fait tout pour mettre hors d’état de nuire les plus valeureux.

Notre armée n’a pas compris que nous sommes au 21ème siècle et l’appellation de la « grande muette » est devenue désuète.

Il faut revoir la manière de former nos FDS. Elle ne doit plus être une force de répression, mais plutôt une force de maintien de la paix qui pactise avec les populations. C’est fini l’époque où le militaire pensait que tout le monde devrait le craindre en le voyant.

Il faut changer notre stratégie de lutte et ne pas attendre que l’on nous attaque à chaque fois avant de riposter.

Je préfère des FDS tombés les armes à la main, mais dans une opération de combat dans l’antre de l’ennemi.

Il faut oublier les histoires de G5 Sahel et autres assistances des occidentaux. On peut bien combattre l’ennemi qui du reste vit parmi nous.

Il faut aussi revoir la communication entre nous car je reste convaincu qu’il existe des traîtres au sein de nos militaires qui renseignent les bandits de nos faits et gestes.

L’attaque de l’état major devait être le déclic pour nettoyer certains officiers, mais dommage....

Vérifier les comptes en banques de nos officiers et vous saurez qui renseignent qui.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés