Accueil > ... > Forum 1622399

Attaque de Koutougou : Un deuil national du 23 au 25 août à la mémoire des victimes

23 août 2019, 11:59, par Moktar

Maria de Ziniaré, pour une fois je suis d’avis avec vous.
- 210 civils burkinabé (Peuls) meurent dans des violences communautaires et pas de deuil ;
- 62 civils burkinabé (Peuls et Fulcés) meurent dans des violences communautaires et pas de deuil national ;
- 24 guerriers partis défendre le pays (dont justement la population civile) meurent et on décrète un deuil national.
CONCLUSION : La population qu’on dit défendre a moins d’importance. Dans ce cas l’objectif poursuivi (sécuriser la population) a moins de valeur que les moyens engagés (guerriers). C’est pas logique. Vous donner encore l’avantage à nos ceux qui nous agressent. C’est difficile de réfléchir mais il le faut ; on n’a pas le choix. Sinon l’ennemi capitalise sur nos erreurs.
J’espère que Webmaster ne va pas me censurer encore.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés