Accueil > ... > Forum 1610633

Décès de 11 gardés à vue : "Ce sont des choses inacceptables qui ne peuvent pas rester dans l’impunité", déclare le président du Faso

20 juillet 2019, 02:47, par Salomon Justin Yameogo

Bravo pour l’analyse ! Seulement, nos politicons (pardon, nos "politichiens" ou "nos politiques" ?) ne sont préoccupés que par ce qui est fait La Une de l’Opinion Publique. Pour ce qui est du "feu larvaire", ils/elles s’en contre-foutent royalement. Dans cette vision écornée et erronée, ce sont les gabelous et les flics qui sont constamment les boucs émissaires ou sont sacrifiés pour blanchir ceux qui ne font rien (et/ou qui font très peu) en vivant grassement des Ressources de L’Etat Burkinabé.. ...Mais, allons seulement !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés