Accueil > ... > Forum 1610034

Décès de 11 gardés à vue : "Ce sont des choses inacceptables qui ne peuvent pas rester dans l’impunité", déclare le président du Faso

18 juillet 2019, 19:37, par Toto-Est-Fâchée

- Internaute sidbala, ce que vous dites est juste. Et ce n’est pas tout ; même avec ce que j’ajoute ici.
Si ma mémoire est bonne, en 2003 ou 2004, une conseillère municipale de Boulmigou (quand Séraphine, l’amante de Simon Compaoré était maire) avait été dénudée et violentée par la foule dans la nuit. (Il paraît qu’elle était venue pour vendre des parcelles nuitamment.) Malgré les alertes des Vieux (je ne parle pas de cons comme les K..., Dogo yamkayé, Fosse,...), la foule a continué et même filmé l’intimité de cette dame. Nombreuses sont nos propres soeurs qui ont balancé ces vidéos horribles, humiliantes,... par MMS.
- Il est temps de payer la note de nos bêtises ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés