Accueil > ... > Forum 1602063

Procès du putsch du CND : Un accusé victime de la « Zerboïde », selon son conseil

6 juillet 2019, 07:31, par Ka

Tu vois mon jeune caca, parfois tu peux te mettre dans la peau de ceux qui critiquent le clan de ton mentor Blaise Compaoré. Quand ton vieux Ka se met à critiquer ouvertement les ruses de Djibril Bassolé et d’autres supposés accusés qui mentent pour sauver leur peau, quelques internautes me traitent de méchant et autres.

Ici tu as été très claire, car, comme je le dit souvent, le combat pour la justice est celui le plus difficile à mener, on ne se bat pour personne en particulier, mais pour que la justice soit pour tous (sans exception). Et notre ami internaute Bebeto à bien compléter ta critique fondée en disant que les juges font leur travail pour que le droit soit dit. Les auteurs de ce coup d’état à la maternelle savent qu’ils sont coupables : Car, La première chose qu’ils ont fait, c’est de suspendre la Constitution. Pour ces gens-là, le texte est donc nul et de nul effet, ce n’est pas la menace de "la rigueur de la loi" qui allait les faire reculer pour continuer à semer le désordre au profit de leurs intérêts personnels ‘’’comme accaparer le pouvoir par la force.’’’ Et nous savons que le désordre et l´anarchie ouvrent la porte à tous les abus en poussant chaque individu à obéir à son propre sens de la justice et non pas à obéir à une justice commune. Dans une situation de désordre, c’est la « loi de la jungle. »

Caca, je conclu en te disant merci pour cette critique limpide pour des accusés qui prennent les juges et le peuple Burkinabé pour des idiots. Ici tu as tout dit : Car l’Homme réside dans l’action et la solidarité ! Au stade élémentaire de l’intelligence, et de la réflexion, le synonyme de la revendication d’un droit est l’interpellation sur un devoir manqué. Autrement dit, sans un devoir manquer, point de revendication de droit. Pour te dire simplement mon jeune caca, que c’est l’exécution d’un devoir et l’accomplissement d’un droit que nos juges s’activent pour dire le droit afin d’assurer leur crédibilité auprès d’un peuple meurtri et assoiffée d’une vraie justice depuis plus de 30 ans.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés