Accueil > ... > Forum 1593168

Déplacés internes : "les actions qui consistent à mobiliser des véhicules pour envoyer les gens à Ouagadougou", Simon Compaoré

23 juin, 08:03, par Ka

Ce qui est inadmissible dans cette affaire, c’est que le gouverne-ment devait se préparer pour ça. Au Mali, sa capitale Bamako l’a vu avec la descente des milliers de déplacés venu du Nord. La Cote d’Ivoire au moment de la crise en 2011, tous les campements non lotis de la capitale étaient débordés des arrivés de tous les coins du pays. Au Burkina avec ces attaques sans nom dans toutes les zones, l’état devait s’y préparer pour cet afflux des personnes vers la capitale. Il fallait préparer des zones sécurisées avec des survis même s’il fallait séquestrer les cantines remplis des billets de banques d’un certain directeur de douane appelé Guiro, ou revendre la villas de 200 millions de franc d’un ministre construite dans son village, ce ne sont pas les moyens qui manqueront pour accueillir ces déplacés en attendant des beaux jours. Maintenant que la situation s’empire, inutile de s’en prendre à Simon : Je dis a tout le peuple de notre pays, que dans une situation comme ce que nous vivons, le temps de partage est nécessaire. A coté de mon potager j’en ai accueilli provisoirement dans un lieu habitable des connaissances du Nord en attendant les beaux jours pour cette famille : Faites de même, et ne dites pas que ça n’arrive qu’aux autres. C’est ce partage de la solidarité qui créera moins de déplacés qui se concentreront en une seule place et compliquera la situation. Nos politiciens doivent comprendre maintenant qu’avec un partage de richesse avec le peuple, vient moins de tension chez la population et moins de tension, qui veut dire plus de stabilité et plus de croissance. En ce jour de prières pour tous croyants, méditez dans vos cœurs pour ces déplacés comme ce matin au culte en français très tôt dans notre église, une prière a été dite pour nos sœurs et frères déplacés. Merci à mon ami SOME pour sa critique fondée, et qui a été tout dit.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés