Accueil > ... > Forum 1592803

Déplacés internes : "les actions qui consistent à mobiliser des véhicules pour envoyer les gens à Ouagadougou", Simon Compaoré

22 juin, 20:16, par Mam yeelé

Rien d’étonnant tant les saboteurs excellent dans les imaginations hostiles des auteurs. Au moins une ois en passant, nous convenons avec Mr. Simon Compaoré que des actions du genre ne peuvent être que des actes de sabotage. On comprendra difficilement qu’avec les aménagements réalisés à proximité des lieux des désastres pour contenir les victimes, des gens se déplacent en de si forts nombres pour regagner la Capitale. Nous convenons aussi avec lui que les buts et objectifs visés par ceux-là qui, au lieu de mettre les quelques sous qu’ils disposent pour aider et nourrir les victimes, estiment bien faire en véhiculant ces frères vers la Capitale ne sont pas du tout des patriotes. Bien au contraire. Mais à leur dire, s’il le faut à grands cris, qu’ils ont tapé "bidet". C’est peine perdue de leur part qu’ils n’atteindront pas les objectifs ignobles qu’ils se sont fixés. Mieux. N’est-ce pas une forme d’action pour infiltrer davantage la ville de Ouagadougou leurs hommes (terroristes) des cellules dormantes ? Croiront qui voudront, mais ce qui est sûr, c’est que leurs jeux ont été bel et bien découverts. Mais nous ne le leur permettrons pas, n’en déplaise aux organisateurs principaux cachés dans l’ombre pour saboter et tuer. Thomas Sankara a dit un jour, nous le citons : "Vous tuerez un Thomas Sankara aujourd’hui, mais demain viendront d’autres Thomas Sankara", fin de citation. Ils tueront des burkinabé aujourd’hui, mais demain, des burkinabé naîtront et vengeront leurs parents par eux tués. A bon entendeur, Salut !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés