Accueil > ... > Forum 1591455

CEDEAO : « La monnaie unique n’est plus une utopie technocratique », Adama Koné, ministre des Finances de Côte d’Ivoire

20 juin, 23:24, par Africa

Votre point de vue est respectable. Cependant, vous posez le doigt sur ce qui me paraît anachronique : choisir de nommer sa monnaie, symbole de souvereinté, sur sur la base de critères linguistiques et culturelles étrangères. Je dois vous rappeler que dès la création de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA, actuelle UA) en mai 1963, les pères fondateurs, malgré les chauvinismes identitaires à l’époque, avaient décidé de faire du foulfuldé. du haoussa et du swayili les trois langues panafricaines . Rien n’interdit donc aux dirigeants de la CEDEAO de nommer cette monnaie en trouvant un mot approprié dans une de ces langues et qui plus est, dans une des langues nationales des 15 pays membres. Je le préfererai de loin par rapport à ce mot ECO.. Par analogie, cette logique de bon sens a comduit le Président-Patriote Revolutionnaire Thomas Sankara à préférer BURKINA FASO ã HAUTE-VOLTA. par une combinaison du Moré et du Dioula. Nous en sommes tous fiers !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés