Accueil > ... > Forum 1591297

Centenaire du Burkina Faso (ex-Haute-Volta) : « C’est le gouvernement français qui a décidé de créer la Haute-Volta », décrypte le Pr Magloire Somé

20 juin, 18:12, par SOME Magloire

Je remercie les uns et les autres de l’intérêt qu’ils ont eu en lisant l’interview que j’ai accordée au Fasnet. L’histoire n’étant pas une science exacte, son écriture soulève toujours des débats d’idées autour des grands événements. Comme l’a bien fait remarque l’internaute Nani, le texte est le résultat d’une interview. Donc je réponds à des questions posées en m’efforçant d’en respecter l’esprit.
J’ai eu de l’admiration pour Amkoulel qui a ouvert le débat sur l’agency africaine face au choc colonial. Il est vrai qu’aucun colonisé ne s’est complu de sa situation de colonisé, y compris les intermédiaires qui bénéficiaient des avantages du système colonial. Car rien ne vaut la liberté, donc l’indépendance. Pour ce qui est du référendum de septembre 1958, je rappelle qu’il s’agit d’une consultation électorale où les urnes ont parlé. Dans les pays qui y ont pris part, c’est en Guinée que les urnes ont montré que les Africains qui y vivent ont suivi le mot d’ordre de leurs élites, celui du rejet de l’offre de la communauté. Chez les autres, le « oui » l’ayant emporté, cela s’est traduit par une acceptation de l’offre proposée par De Gaulle. Les élections étaient-elles truquées ? transparentes ou non ? Il y a eu, suivant les pays, des scores de 90 à 99, 98% de oui. Ces mêmes types de résultats se retrouvent à peu près dans l’Afrique postcoloniale lorsqu’on engage des consultations électorales.
Quand je discute avec des amis du CDP, certains me rétorquent que c’est une minorité qui a chassé le régime Compaoré du pouvoir. Une minorité, la population des villes. L’un d’eux est allé jusqu’à me demander ce que représente les populations des villes par rapport au 19 ou 20 millions de Burkinabè. Il a oublié que la force mobilisatrice de ce qu’il a appelé la minorité des villes était d’autant plus forte que les digues du pouvoir Compaoré ont cédé. Certes, c’était une minorité, mais une minorité qui a su s’organiser et qui a de ce fait eu le pouvoir d’agir. De la même manière, il y a quelques mois en RDC, des élections ont été organisées. Le vainqueur proclamé des urges a-t-il la réalité du pouvoir ? Est-ce que la majorité des Congolais ont voté pour lui ? Beaucoup de Congolais et d’observateurs en doutent. Mais c’est la proclamation de cette « vérité » des urnes qui fait foi.
De même, cette France occupée par l’Allemagne organisait la résistance et avait compris qu’il ne fallait pas lâcher ses colonies. Et pendant la guerre, les leaders africains dont vous parler n’ont pas eu le pouvoir de s’organiser pour rejeter la colonisation de cette France affaiblie et occupée. Au sortir de la guerre en 1947, les nationalistes malgaches qui ont pris les armes pour conquérir l’indépendance de Madagascar ont été écrasés dans le sang par cette France affaiblie par la guerre, mais suffisante puissante face à nos moyens dérisoires pour imposer sa loi. C’est ça aussi la vérité. Quand, au cours des années 1950, les Ruben Um Nyobé ont lancé l’insurrection pour chasser le colonisateur du Cameroun, le rapport de force était d’autant plus déséquilibré qu’ils ont été anéantis par la même France qui a organisé comme elle l’a voulu le processus de l’indépendance en plaçant les hommes qui lui était favorables au poste de responsabilité.
Ce n’est pas en adoptant forcément la position anti-néocolonialiste comme vous le montrer par votre réaction que l’on se décolonise le mieux. Très souvent ce type de raisonnement a de sérieuses limites parce qu’il conduit quelquefois à s’éloigner de toute objectivité et à voir et/ou envisager autrement les choses.
En tout cas merci Monsieur Amkoulel d’avoir montré de l’intérêt aux débats d’histoire en prenant le contrepied de certaines de mes affirmations.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés