Accueil > ... > Forum 1583090

Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 06 juin 2019

7 juin 2019, 06:57, par LE GRAND ZAPATA

QUE CHERCHE T-ON À VOULOIR CACHER PAR TOUS LES MOYENS ??!! Une vérité irréfutable. LE RÉGIME KABORÉ toujours en perte de vitesse, est à la croisée des chemins. Depuis son arrivée au pouvoir en NOVEMBRE 2015 grâce en partie aussi au soutien inestimable du désormais PERSONA NON GRATA YACOUBA ISAAC ZIDA actuellement en exil forcé au CANADA à compter de JANVIER 2016, tout est mis en œuvre pour définitivement museler surtout la presse en ligne qui semble gênée énormément. Visiblement, LES FACEBOOKERS ET LES INTERNAUTES, les éternels empêcheurs de diriger en paix, sont dans le viseur des tout puissants du moment qui se croient tout permis.

Pourtant, c’est connu de tous que LE RÉGIME KABORÉ utilise à outrance le mensonge, le populisme et la démagogie comme modes de gouvernance. Et, il a aussi à son service de nombreux jeunes affamés, désœuvrés et majoritairement irréfléchis, des répondeurs automatiques en somme, qui déambulent matin, midi et soir sur les réseaux sociaux pour faire la propagande, pire, instrumentaliser et manipuler les masses populaires. Ces derniers qui sont de véritables griots et vouvouzélas diffament à longueur de journée d’honnêtes citoyens burkinabè et ne sont point du tout inquiétés. Ce sont des récidivistes notoires qui pourrissent le débat d’idées = l’argumentaire.

CETTE LOI contraignante qui vient d’être votée marquera sans nul doute un recul de la liberté d’expression dans notre pays. Sincèrement, je veux comprendre en quoi LES PUBLICATIONS peuvent par exemple troubler et même saper l’action de NOS BRAVES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ = NOS FDS. Les raisons de cette restriction sont bel et bien à chercher ailleurs et qui vraisemblablement, sont de déverser sur la place publique d’horribles mensonges sur la débâcle régulière de NOS FDS qui commettent constamment et injustement des violations graves de droits de l’homme dans leur riposte quasi désordonnée et plus populiste. À partir de maintenant, SILENCE RADIO et c’est LE RÉGIME KABORÉ seul qui va communiquer et diffuser des informations sur le terrorisme et l’insécurité alors que c’est un expert en faux et usage de faux. Ouvrez grandement vos oreilles car LE PEUPLE INTÈGRE BURKINABÈ sera royalement servi en tout. Kiakiaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

COMPTE RENDU PARTIEL DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 06 JUIN 2019

Pour le compte du ministère de la justice : Un projet de loi portant modification de la loi n°25-2018/AN du 31 mai 2018 portant Code pénal. Ce projet de loi vise à actualiser le Code pénal burkinabè en vue de renforcer la lutte contre le grand banditisme, de renforcer les moyens d’action des forces de défense et de sécurité contre certaines publications qui peuvent être de nature à saper l’efficacité de leurs interventions ou de leurs opérations et de protéger l’honneur et la dignité des victimes de certains crimes et délits.

OÙ VA MÊME LE BURKINA FASO AVEC LE RÉGIME KABORÉ ??!!

QUE VEUT RÉELLEMENT LE RÉGIME KABORÉ ??!!

À BAS CETTE LOI LIBERTICIDE DE MUSÈLEMENT FORCÉ DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION !

QUE DIEU LE PÈRE TOUT PUISSANT BÉNISSE LE BURKINA FASO !

PAIX ET AMOUR AU BURKINA FASO !................L’HOMME DU RENOUVEAU BURKINABÈ, LE GRAND ZAPATA !!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés