Accueil > ... > Forum 1581371

Burkina : « Le cas Djibril Bassolé et l’humanisme en politique »

4 juin 2019, 11:39, par Ka

Merci mon ami SOME. Il est temps que Batiéno qui vient au secours de son parent cesse de prendre les Burkinabé pour des idiots et des aveugles : Le jour et la nuit ne sont pas à comparer. Il en est de même entre le diable et l’ange, entre une personne qui veut fuir la justice et celui qui assume. Que Mr. Batièno sache que personne n’est assez pur de péchés pour ne pas mériter un châtiment : Celui qui commet un crime va le payer, comme c’est le cas de son parent. Vos salades pour berner les bleus, s’apparente à du bavardage où tout est mélangé, et deviennent de la philosophie de maquis. Il y a des cliniques privées dans notre pays qui peuvent prendre en charge le soldat Bassolé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés