Accueil > ... > Forum 1581351

Burkina : « Le cas Djibril Bassolé et l’humanisme en politique »

4 juin 2019, 10:15, par SOME

Monsieur batieno, ce genre de philosophe, c’est eux qui nous ont mené le monde aujourd’hui là où il est : c’est-à-dire au bord du gouffre. Nous n’en voulons plus ! Il y a Philosophe et philosophe. Nul besoin de faire descendre les idées ou concepts du ciel, mais elles proviennent de la terre des hommes, des vrais hommes de par leur humanité. Ces philosophes qui pérorent parce qu’ils ont reçu un parchemin sans savoir exactement quoi en faire, à part aller se vendre au potentat du moment. Cela n’est point la philosophie et tu le sais ! Les philosophes-griots-mange-mil, ça ne date pas d’aujourd’hui malheureusement ; ce n’est pas eux qui ont fait avancer l’humanité car ils n’avaient pas d’humanisme.

Quand tu oses écrire ceci « Il ne suffit pas de le revendiquer, c’est une responsabilité qu’il faut assumer, c’est un choix essentiel. », peut-on encore dire il y a un honneur de penser ?
On voit bien le perroquet ayant bien appris sa leçon et qui croit pouvoir épater qui que ce soit. Tu défends ton pain, c’est ton droit que l’on doit respecter, mais ne crois surtout pas que c’est ta phraséologie, ni ton titre qui vont tétaniser qui que ce soit. On est ici au Burkina et on sait qui est qui. Ton bassolet que tu défends bec et ongles, c’est normal, mais certainement pas sur une base d’humanisme car lui-même ignore jusqu’à l’existence même du mot et du concept.

Comme tu ne connais point cette vertu qu’on appelle la honte (oui c’est une vertu !), tu oses venir parler : « Le temps que nous perdons dans d’inutiles arguties, est le temps que gagne la maladie pour faire ses ravages. » Ce bassolet et sa clique n’ont pas eu à donner à d’autres cette chance d’avoir le temps que le temps fasse son boulot : vous vous êtes substitués au Temps (grand T) et avec les conséquences qui viennent avec, non seulement pour les victimes mais aussi et surtout pour vous. Pas plus qu’il y a deux ans, combien de personnes ont travaillé dans l’ombre, les pénombres et les ténèbres pour se venger de Valère Somé et avoir sa peau, lui qu’ils n’avaient pas réussi à faire assassiner ? Vous êtes trop mal placé pour venir donner des leçons d’humanisme à qui que ce soit !

« J’exhorte donc l’État burkinabè à se situer du côté d’une humanité, qui ne se confond pas avec le genre humain ou la collection des individus appartenant à l’espèce humaine, mais qui est l’ensemble de tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, œuvrent au progrès de la société humaine en faisant en sorte de rendre les hommes de plus en plus humain. Ce qui fait de nous individuellement des hommes, en effet, c’est que nous tirons bien notre qualité d’homme de cette humanité. Aussi, l’humanité nous transcende et il faut en être digne en commençant par avoir un comportement intègre à l’égard de notre prochain, les autres hommes. Monsieur Bassolé est de ceux-là. » A quoi nous sert cette tirade ? Bravo Mr le perroquet : tes maitres sont satisfaits !

Que le gouvernement tambourine à qui veut l’entendre l’évacuation de M Bassolet sur la Tunisie, cela vous chagrine car vous auriez préféré que Bassolet s’en aille nuitamment pour ne pas revenir, mais l’opinion publique vous a pris à votre propre piège. J’attendais aussi le mot « humanitaire », pendant qu’on y est !

Vous tentez par tous les moyens de réutiliser la même ficelle en comptant sur le cours de événements et le soutien de vos frères maçons et dont il viendrait peaufiner les stratégies auprès des hauts grades à Paris. Et alors vous venez jouer votre partition en tirant vos salves dans cette guerre immonde contre l’Humanité, vous qui vous prétendez véhiculer l’humanisme. L’humanisme, c’est reconnaitre et appliquer l’humanité de l’Homme à l’Homme. Quelle misère de la philosophie, d’une certaine philosophie !
SOME

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés