Accueil > ... > Forum 1575073

Grève du SYNTSHA : « Que je sois au service ou non, des gens continuent de mourir », Dr Abou Dao, médecin spécialisé dans le traitement des cancers

23 mai, 17:40, par Réglo

Ce forum est un véritable dialogue de sourds. Mais je vais intervenir quand même. Je mets "les points sur les i" avant de commencer : Je ne suis pas un personnel soignant. Mais j’ai constaté que chaque fois que ce secteur va en grève, la première réaction c’est de commencer par énumérer un chapelet de défauts : vous désertez vos postes pour aller en clinique, vous dealez des réactifs, vous maltraitez vos patients etc, etc. Parce qu’on a eu une mauvaise expérience une ou deux fois, on généralise et on condamne tout le monde. Même s’il y’a des brebis galeuses dans leurs rangs, est-ce à dire qu’il n’y en a pas qui font consciencieusement leur travail ? Quel est la proportion de ceux qui font des choses tordues parmi les agents de santé ? Donc parce que parmi eux ils y’en a qui peuvent ne pas respecter la déontologie de leur profession, il faut brimer tout le monde et refuser de satisfaire leurs revendications les plus légitimes ? Si par exemple tu es médecin à Matiakoali là bas, y’a quelle clinique pour déserter ton poste et y aller (juste un exemple) ?

D’autres part, quand vous prenez les autres corps qui partent en grève et qui obtiennent tout en un clin d’oeil, tout est parfait chez eux alors ?! Y’a pas de magistrats corrompus et incompétents dans ce pays ?, pas de financiers pourris ? etc.

Tout cela me rappelle la Fable "les animaux malades de la peste". Quand vint le tour de l’âne, tous crièrent : "brouter herbe d’autrui, quel crime abominable ! ". Tandis que Seigneur Lion, Maitre Loup et Autres Puissances, "mangèrent FORCE moutons, et quelque fois le berger" ! Mais puisque le baudet est impuissant, il faut que ça soit lui qu’on pende pour congédier le sort ! Comme disait quelqu’un sur les réseaux sociaux, c’est ce traitement différentiel qui radicalise parfois les gens.

Mettez ces braves messieurs et dames dans de bonnes conditions de travail et ensuite exigez leur des résultats et punissez ceux qui s’ecarteront du droit chemin. Pas plus simple que ça.

P.S. Pour la gouverne de certains internautes mal informés, les grèves du secteur de la santé ont commencées bien avant le pouvoir du MPP.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés