Accueil > ... > Forum 1574232

Dialogue social : Gouvernement et syndicats se séparent en queue de poisson

22 mai, 21:19, par Passakziri

Vraiment, c’est écoeurant de voir dans quelle direction notre pays va, par l’amateurisme de ceux qui sont sensés le conduire vers un avenir radieux. L’inconstance, le manque de courage decisionel et j’en passe.
La dernière fois j’ecoutais la reponse du PM À l’assemblée sur la reduction du train de vie de l’Etat. Pour justifier le statu quo, il avanvacait que la reduction du train de vie vie se fera dans le cadre de la remise À plat des rémunerations. En substance, eux ils ne sont pas prêt à serrer la ceinture pour donner l’exemple. Ils le feront seulement si tout le monde le fait.
Le deuxième fait incompréhensible est celui des super agents du MINEFID. Voilà des gens qu’on a habitué pendant des année à vivre bien au dessus de leur salaires , à prendre des credits exorbitants pour leur luxe. Pour justifier un maintient des fonds communs ,on se base sur des credits que ces gens auraient contracté : Ecoutez, dans quel pays l’Etat est tenu d’épurer la dette de ses employés ? si le gouverrnement voulait régler ce problème des crédits et rester équitable vis à vis de ses employés, il aurait pu trouver un accord avec les banques pour prolonger les délais d’épurerement des dettes, ou le cas échéant de racheter ces crédits et se faire rembourser de facon plus acceptable par ses employés. Il aurait pu même l’etendre aux autres fonctionaires puisqu’ils croupissent aussi sous le poids des crédits souvent pour financer la scolarité de leurs enfants ou pour un moyen de déplacement. Certes cette mésure ne saurait qu’être exceptionelle et limitée dans la durée. Mais non, le gouvernement à trouver le moyen de maintenir ce fond commun avec même option de revue à la hausse, tout en sortant affirmer des choses inexactes la dessus. Avec ca, vous n’avez même pas honte de demander une trêve sur le frond social ? Bref les seuls responsables de la situation sont le président et son gouvernement parce qu’on ne peut même plus coire à leurs déclarations.

Passakziri

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés