Accueil > ... > Forum 1573379

Situation de la nation : Un contraste entre le discours et la réalité du terrain

21 mai 2019, 12:19, par Achille De TAPSOBA

Merci Mr OUEDRAOGO pour la belle analyse. Tout est bien dit.Les conditions de vie du citoyen lambda n’a pas substantiellement évolué. Force est de constater que le train de vie de l’État reste manifestement stationnaire pas de réduction. La croissance économique(6,6%) est plus théorique que physique car beaucoup de BRAVES BURKINABES baignent toujours dans une paupérisation indescriptible. Certes, tout le tableau n’est pas totalement noir certains efforts sont faits au niveau du régime actuel mais il peut faire mieux surtout en luttant efficacement contre la corruption, l’impunité, le clientélisme politique pour les attributions de marchés et pour des postes. Le terrorisme a naturellement changé les données des sacrifices doivent être consentis par le gouvernement pour améliorer la vie du pauvre paysan, du travailleur vulnérable, de l’étudiant qui souffre constamment. On a vu le rythme de vie de certains ministres avec des villas somptueuses pendant que les BRAVES SOLDATS qui luttaient difficilement pour sauver notre chère nation cela choque.
L’accent doit être mis sur la sécurité. Le gouvernement doit véhiculer le bon exemple. Nous sommes un pays à ressources limitées nous devons tenir une gestion rigoureuse et vertueuse de la chose publique.

UN BURKINA PAISIBLE, ÉQUITABLE en JUSTICE et PROSPÈRE est bien POSSIBLE. Notre force est notre détermination.

Vive un BURKINA FORT et VICTORIEUX
Vive nos BRAVES FDS
Vive le BRAVE PEUPLE BURKINABÉ.

Que le SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tant. Amen
Paix et Succès à tous les BURKINABÉ. Amen

ACHILLE DE TAPSOBA (pur produit de Thom SANK et de Norbert ZONGO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés