Accueil > ... > Forum 1571557

Grèves dans le secteur de la santé : Le gouvernement appelle les syndicats à un « esprit de patriotisme »

18 mai, 16:04, par Paul KÉRÉ

Drôle de gouvernement qui demande aux partenaires sociaux de faire le point sur le matériel médical qui doit servir au bon fonctionnement des hôpitaux !!!! Il appartient à l’Etat à travers ses fonctionnaires, notamment les Directeurs et chefs de service de faire ces diagnostics et, par voie de conséquence de déployer le matériel approprié pour assurer le meilleur fonctionnement des services de santé dans notre pays.
Le patriotisme exigé par le porte-parole du gouvernement ne doit pas être unilatéral mais également et surtout de la part des gouvernants qui doivent montrer l’exemple dans le patriotisme.
Quant au droit de grève, reconnu par la Constitution burkinabè, s’il appartient au gouvernement de prendre des mesures idoines dans le cadre des réquisitions, ce moyen ne doit pas être exhibé dans un communiqué de fanfaronnade pour briser ces grèves. À croire que nous avons à faire à un gouvernement arrogant et incapable de satisfaire les besoins moraux et matériels de ceux qui, de jour comme de nuit veillent à la santé de nos compatriotes sans compter leurs heures de sommeil. C’est donc une insulte grave que de mettre en cause le patriotisme de ces braves personnels de santé qui, de la ville à la campagne, y compris dans mon village à Loanga se donnent à fond pour la santé de nos concitoyens. J’ai obtenu la médaille de l’ordre national pour avoir équipé à travers notre petite association française les CSPS du Boulgou, ainsi que la maternité et la pharmacie de Loanga. Notre association vient d’équiper le CHR de Tenkodogo en lits d’hôpitaux électriques. À part la lettre de remerciement de son excellent Directeur, nous n’avons reçu aucune reconnaissance de la part du gouvernement actuel qui se permet de donner des leçons de patriotisme aux personnels de la santé. Même si notre association ne fait pas ses actions patriotiques pour de la reconnaissance quelconque, j’exige un peu de respect pour ces gens de la santé qui veillent tous les jours sur la santé de nos populations fragiles si on sait que les plus nantis soignent leur rhume à Paris ou à Washington. Il n’y a pas non plus que cette catégorie car la justice aussi souffre dans notre pays. Si ce gouvernement ne peut pas assurer le bon fonctionnement des services publics de notre pays, le Président Roch Marc Christian Kaboré et le Premier Ministre doivent prendre leurs responsabilités et procéder à un remaniement ministériel pour mettre les hommes et les femmes qu’il faut à la place qu’il faut pour au moins terminer le mandat. Après en 2020, que le meilleur gagne et vu le bilan mitigé du Mpp on saura à qui le peuple burkinabè délèguera son pouvoir, chaque peuple méritant ses gouvernants. Paul KÉRÉ.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés