Accueil > ... > Forum 1565472

Placements à haut risques : L’UMOA met en garde contre les arnaques

12 mai, 06:49, par Sid Pa Yii

Ce message est un faux et cela pue la manipulation :
1) Cette structure ne s’ingère pas dans les affaires nationales et ne fait pas de communiqué à l’endroit d’un pays cité nommément mais elle adresse un courrier au gouvernement du pays pour attirer son attention sur le phénomène si elle trouve que cela est contraire aux règles.
2) Demander aux structures de cesser immédiatement leurs activités est une violation flagrante de la souveraineté du pays car ces structures ont des reconnaissances légales au Burkina et leurs domaines d’interventions connues.
3) Traiter ces gens d’arnaqueurs , cela est contraire aux agissements d’une structure crédible sans en apporter des preuves car cela signifie que l’investigation n’est pas poussée et à date elle devait donner la liste des structures opérant dans le domaine.
Un seul but est recherché par ce communiqué mettre fin à un domaine qui est anglo-saxon et qui permet aux gens de s’enrichir et de réaliser leurs projets sans les crédits bancaires classiques.
Il ne serait pas étonnant que certaines banques soient derrière ce faux communiqué car sentant leurs activités ralentir.
Du reste chacun est libre de considérer ou pas ce communiqué et les personnes qui sont heureuses de leur existence se comptent par milliers car sachant trader ou bénéficiant des investissements réalisés….
2020 convaincra définitivement les sceptiques avec la monnaie virtuelle lancée par deux structures et les différents retours sur investissements.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés