Accueil > ... > Forum 1564383

Bénin : Deux Français enlevés dans le parc de la Pendjari, leur guide tué

10 mai, 19:43, par Dibi

La presse française a donné l’information au peuple français : les otages du nord Bénin ont été libérés ce vendredi 9 mai par une unité de commandos fusiliers de marine de l’armée française. Le communiqué officiel précise :
- Vendredi 10 mai 18h50 CET
L’armée française a libéré quatre otages, dont les deux touristes français enlevés le 1er mai au Bénin, en menant une opération militaire au Burkina Faso dans laquelle deux officiers de commando Marine ont été tués, a annoncé l’Elysée.
Voilà à quoi ressemble une Nation historique, son armée, ses hommes politiques et tout son système institutionnel quand on s’attaque à ses citoyens mêmes en promenade de vacances à l’autre bout du monde. On en paye le prix quoi que cela coûte.
Chez nous, des salauds égorgent et tuent des milliers de personnes depuis des années dans le Nord, à l’Est, à l’Ouest et même dans la capitale ; des enseignants sont égorgés ; des écoles fermées et rien ne semble bouger au sommet de l’Etat qui va son train de vie néocoloniale. On quémande, on se prélasse dans la merde et on attend que d’autres viennent nous sauver. Est-ce cela notre avenir ?
Ici nos vies humaines sont piétinées, saccagées. Elles paraissent n’être que de la merde écrasée pour les autorités nationales civiles et militaires.
Ici le bateau est ivre et sans commandant de bord ; et l’opposition sur le pont reste toute aussi débile et incompétente à exiger que le régime coincé dans les cales de la puanteur néocoloniale assume ses responsabilités quant à la sécurité et à la protection qu’il doit à notre peuple.
On laissera les braves gens s’extasier devant la camelote armée offerte par le Qatar ; celui-là même qui aura fourré le Guide libyen, de bas en haut, avec l’épée du sadisme oriental. Ne l’oublions pas : c’est le Qatar qui, en lien avec l’impérialisme occidental, a contribué à répandre dans tout le Sahel ce djihadisme mortifère au nom de l’Islam. Et ce sont les mêmes qui mettent l’Afrique et le Moyen-Orient à feu et à sang.
Ne paraissons pas si éloignés et ignorants de l’histoire. La leçon de toute cette affaire reste qu’en néocolonie, l’Etat ne donne ni sens, ni corps à la nation et son peuple.
Ici, opposition et régime en place se ressemblent et ne sont que les deux faces d’une même monnaie de singe qu’incarne à merveille le Franc CFA (Franc des colonies françaises d’Afrique)
Na an lara, an sara !
La Patrie ou la mort !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés