Accueil > ... > Forum 1553732

Lutte contre le terrorisme : Roch Kaboré « réchauffe » la recette de la négociation avec les groupes armés

24 avril, 11:10, par Sanogo Aboubacar

En toute réalité sans négociation la paix ne pourra pas revenir. Puisque c’est un mouvement incommensurable. Et quand tu lis le contenu de l’intitulé, il est dit que Bilal Ag Acherif secrétaire général de MNLA à été à l’époque discrètement soigné au Burkina Faso par l’entregent du général GD (les grands ami ne se séparent pas, il est tjrs avec l’ancien système et ne voudra pas que quiconque fasse du mal au général GD)et l’autre Armada ag bibi,progressivement spécialisé dans l’intermédiation avec les groupes combattants au Sahel qui a accepté de venir grâce à IBK. Donc en histoire ce qu’on nous a enseigné, la communauté touareg vivant en Mauritanie et au mali c’est des frères, des amis des cousins. Ils parlent le même langage. Et si tu pousses loin la recherche tu verras que le président Mauritanien a des frères des cousins dedans mais il négocie. IBK est ami à un grand Homme touareg influent très très influent, Baba le chef des Kounta à Kidal. Donc lui il protège IBK dans ce qui est visible et dans l’invisible. Donc en conclusion on a pas le choix il faut négocier. La terre appartient à Dieu et non aux hommes et il dirige qui il veut sur sa terre. Donc le président RMKK à bienfait de franchir le pas par une négociation.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés