Accueil > ... > Forum 1550991

Opération d’authentification des diplômes : « Nos hautes autorités doivent se plier à cet exercice pour se montrer elles-mêmes irréprochables », estime l’opposition politique

20 avril, 13:53, par KONE

Dans un contexte international socio-économique caractérisé par la globalisation et la complexité des marchés , le Burkina Faso un des pays les plus pauvres au monde a dégringoler dans la corruption a grande échelle le clientélisme affairisme et l’utilisation de faux diplômes soit la valorisation de la médiocrité et sa culture prennent de plaus en plus de l’ampleur au pays autres fois dit des hommes intègres au temps de la révolution mais maintenant un des plus corrompus au monde où la responsabilité la fixation des objectifs la satisfaction des populations dans le service public est devenu le dernier des souci dans plusieurs service entreprise publique privée et parapblic
Plus de test pour le recrutement mais la falsification des diplômes pour accéder dans le copinage a des postes de responsabilité par affaire moyens des rançons pour la corruption pendant que les premiers en classe de la promotion sont des laissées pour compte bonjour la valorisation de l’incompétence et de la médiocrité
Il faut procéder a l(authentification de tous les diplômes y compris pour les patrons et ls plus hautes autorités du pays
Le pays dans le contexte socioéconomique difficile a besoins de compétence et non des médiocres
Un adage dit qu’on est jamais leader par hasard mais il faut ajouter que l on est jamais dernier par hasard car on le mérite parce que nous n’avons rien fait pour le démériter
Toute est une question comme au foot ball de travailler avec des joueurs médiocres donne sans nul doute des résultats mais sans surprise on est dernier du championnat
C’est comme cela dans la gouvernance d’un pays les gens n’ont pas d’objectifs clairs a atteindre ni contraindre de résultat ni de compte rendu dans un pays a 80 pour cent analphabète qui ne comprennent rien dans les grandes décisions du pays voilà pourquoi les dirigeants ne sont inquiets et ne se soucie de rien quand on a a faire a des ignorants on est tranquille mais faites attention l’Algérie le soudan du nord la Tunisie et autres pays les gillets jaune en france les jeunes commence a se réveiller ils veulent le changement qualitatif les compétence la bonne gouvernance l’obligation de résultat et l’obligation de compte rendu la justice la valorisation des compétences plutôt que de la médiocrité l’affairisme et le parent alisme
Au moment de la révolution de Thomas SANKARA on n’avait pas tous ces problèmes de corruption de faux et usages de faux de mal gouvernance de magouille de koukounkou et de liblib
Pour chaque organisation quand il n’y a pas de résultat il sacrifiait l’homme a la tette de l’organisation qui perdait aussitôt son poste et un des plus compètent était aussitôt nommé
Celui qui volait détournait ou gérait mal il disait que l’intéressé s’est mis lui au travers de la voie du licenciement maintenant pour être décoré il faut être dans un réseau de vol dans le système et les vrai travailleurs sont des laissées pour compte
Ceux qui refusent de punir par faute doivent être eux même punis car cela est dissuasif pour que les autres se contiennent

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés