Accueil > ... > Forum 1547788

Grève des 17 et 18 avril du SYNTSHA : L’ordre des médecins du Burkina appelle à un service minimum

16 avril, 17:38, par ô pays mon beau peuple

Merci Pr Charlemagne.Gréver est un droit constitutionnel mais est ce que contribuer à ôter une vie humaine l’est aussi ? Sincèrement il y a des secteurs où les travailleurs devraient s’auto-censurer de ce droit au débrayage.Dites moi, pour une agent de santé qui a ses parents à Banfora et lui même exerçant à Diapaga par exemple, si au cours de leur débrayage sa mère à Banfora meurt par manque de soins ce jour quel serait son état d’âme ?Blâmer le gouvernement en place pour n’avoir pas satisfait les revendications ? C’est dans quel pays du monde il n y a pas d’insuffisances, de besoins à combler dans le secteur de la santé et d’une manière générale dans tout autre secteur de la vie ? Je préfère un sorcier mangeur d’âme parce que lui au moins a fait un choix clair. Mais que quelqu’un ,qui a été formé par les ressources du peuple pour sauver des vies, vienne par la suite cesser de travailler parce qu’il n’est pas satisfait de certaines conditions, il n y a pas de mots pour le qualifier.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés